Impressions d’un confinement parmi tant d’autres…

© site sous copyright | CONFORME RGPD !


 

J’ai parlé de l’aspect professionnel du confinement ici, et je vous ai aussi montré comment vous coudre un bon masque.  Cette rubrique est destinée à partager avec mon public mes impressions personnelles. Je ne tiens pas un journal au jour le jour car les confinés ont chacun leurs soucis et ne veulent pas forcément se plonger dans les merdes des autres. Je veux surtout vous montrer ici qu’avec une saine résilience, il est possible de continuer à orienter son regard vers la Beauté de la Vie.

CHRISTIANE ALLENBACH CURIEUX 24 x 30 cm>>> Le 07 mars, j’ai eu une prémo-nition,  quant à ce qui allait arriver… voyez plutôt cette peinture qui en dit long…

Le 17 mars 2020, la nouvelle du confinement est tombée. Et comme un peu partout… dans les rues un désert s’est installé. Ci-dessous photo du 21 mars dans ma ville, rien n’a changé depuis, ou si peu… CHRISTIANE ALLENBACH RUES DESERTES CONFINEMENTUne chose m’a paru extrêmement importante : continuer à rythmer sa journée et à se lever tôt même si nos vies sont mises entre parenthèses et qu’on végète. Puis petit à petit je me suis rendue compte que nos regards pouvaient faire la différence.

CHRISTIANE ALLENBACH VISITEUR 28 MARS 2020Les animaux sauvages viennent parfois à domicile, c’est bien pratique… et permet d’oublier le manque de clients, l’impossibilité de se faire livrer du matériel professionnel ou d’aller en chercher, et la nouvelle organisation du ravitaillement (1 passage hebdo chez le boulanger et 1 passage hebdo au supermarché… à pied ce n’est pas évident du tout et sans frigo allumé encore moins). Avoir au quotidien besoin d’une impression numérique ou d’une photocopie relève du parcours du combattant. Seules les postes de Haguenau et de Wissembourg sont dotées d’installations automatiques permettant les envois ce qui sans véhicule est trop risqué… Alors forcément, on prend de la distance par rapport à la civilisation. Ci-dessous, chemin agricole autorisé, avec vieux poirier centenaire.

CHRISTIANE ALLENBACH POIRIER CENTENAIRERegarder chaque jour le monde avec des yeux neufs est une excellente manière d’intensifier son quotidien. Et parfois, on sourit en observant des choses insolites…

CHRISTIANE ALLENBACH COVID IMPRESSIONS QUOTIDIENNES1. Le nettoie-bottes « de fortune » au terrain canin,
2. la semelle taille enfant oubliée en pleins champs…
3. le chevreuil qui profite des hautes herbes hors forêt…
4. un ange que quelqu’un a déposé derrière un banc public…

Quelques aquarelles spécial télétravail (dispo en mode drive) :
CHRISTIANE ALLENBACH 30 x 40 cm COROFLEURS WN CHRISTIANE ALLENBACH 30 x 40 cm fleurs et vaisselle WN CHRISTIANE ALLENBACH FLEURS ET BOURGEONS 30 x 40 cm WN CHRISTIANE ALLENBACH 30 x 40 cm CAFE VASE

CHRISTIANE ALLENBACH BREBIS PRINTEMPS 202014 avril… du coup les agneaux ont survécu à Pâques… un point positif. Nos cigognes couvent. On s’accroche aux choses « normales » au vu de ces  circonstances anormales qui eûssent pu être évitées…

ALSACE | REICHSHOFFEN | AQUARELLE | PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | CIGOGNESCHRISTIANE ALLENBACH REGARDSEncore du -04° la nuit… mais au petit matin Râ finit toujours par arriver. La vie s’organise autrement dans mon secteurs, les gens vivent comme des rats. Pour discuter, on hurle d’une fenêtre à l’autre et ça marche mais bonjour-la-confidentialité. Parfois en promenade autorisée, je fais de belles rencontres, mais c’est usant de toujours tourner en rond… ceux qui ont une voiture vont souvent faire leur « rond » ailleurs… de même que les emplettes d’ailleurs. A pied je me retrouve privée du matériel nécessaire au jardin donc il faudra prévoir une année de famine car pas de semis = pas de récolte. Impossible de trouver à proximité les pommes de terre primeurs nécessaires. La levure aussi est devenue introuvable alors qu’on nous annonçait un approvisionnement normal. On ne cuisine plus ce qu’on voudrait bien mais ce qu’il y a

CHRISTIANE ALLENBACH CHEVAUX CHEVREUILS SOLEILCHRISTIANE ALLENBACH PRINTEMPS 2020Mes « copines », ne me voyant plus faire le tour du plan d’eau… se donnent la peine d’arriver jusqu’à la barrière en me voyant, j’apprécie cet effort. Le « plus » c’est qu’elle ne sont plus obligées d’avaler le pain qu’on leur donnait sans savoir qu’il les tue à petit feu… Elles sont donc pour l’heure en excellente santé. Au moins la Nature et ses habitants en profitent pour se régénérer.

Côté humains c’est le foutoir total…
Je travaille mais sans avoir de clients, même en mode « drive »… chacun ne veut que survivre.

CHRISTIANE ALLENBACH MES COPINES EN COVIDCHRISTIANE ALLENBACH SKETCHES COVIDCi-dessous, un modèle-vivant arrivé volontairement à domicile :

CHRISTIANE ALLENBACH CARTES CIGOGNES 2020CHRISTIANE ALLENBACH ORCHIS TETE BRULEE Neotinea ustulataOn commence à capter maintenant que… rien ne sera plus comme avant. J’observe ce qui se passe… j’en vois des vertes et des pas-mûres sur tous les plans… j’en suis ahurie…

Mes kinésithérapeutes me  manquent, la carcasse s’en ressent… du coup je fais ça oneline… faut-il l’appeler de la télékinésie ? smile…

Les transports reprennent tout doucement… on a pu me livrer de la matière première pour bosser après un mois d’attente… Les gens se préparent aussi  à reprendre le TAF… c’est bien, car paralyser le pays faute d’avoir su anticiper et s’organiser c’est grave. Pour ma part je reste « à proximité »  et renonce pour l’heure à travailler avec les modèles vivants humains.

Dans toutes les villes y compris la nôtre, il y a des appels pour du bénévolat en matière de couture de masques. Ma participation a consisté à expliquer comment faire. Chaque mère de famille digne de ce nom devant à mes yeux savoir coudre, il serait bon que les responsabilités soient prises à ce niveau. Dans toute la France, les couturières annonçent leur ras le bol de devoir travailler gratuitement et je les comprends : ayant « avant » mis 900 articles techniques gratuitement sur mon site, je ne peux que constater que le bénévolat n’aide pas à joindre les deux bouts. Chaque boulot mérite rétribution. On a même vendu en 2017 un pas à pas que je proposais gratuitement sur mon site. Alors moi c’est nièt. Mon travail a de la valeur et j’ai besoin moi aussi de payer mes factures.

lDéconfinement 11 mai 2020… mais avec encore beaucoup d’interdictions… ce qui est prudent vu le contexte. Je me réjouis mais pas trop… si la masse des gens devient imprudente, on va retourner à la case départ. J’ai quand même célébré le déconfinement à ma manière… dans la verdure et à proximité :

CHRISTIANE ALLENBACH DECONFINEMENT MAI 2020

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

website  >>> https://peinturemamanlotus.fr/
Facebook  >>>      https://www.facebook.com/pages/Allenbach-Christiane-Watercolor/425141794199091?ref=hl  
©  ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…


from © ALLENBACH CHRISTIANE