LES RIVES DE L’ART 2013 | Saverne

Rives de l’Art est une expo organisée par une Association le long du canal plaisancier qui va de Lorraine jusqu’à Strasbourg. Voici des photos de ma participation à Saverne.

Trois jours de travail pour cette exposition dans une ville que j’adore…

Liste officielle des participants :

Pietro Addamiano, Christiane Allenbach, Carine Barrois, Bernard Bischoff, Sandrine Bodin, Coralie Clauss, Corinne Corsat, Hélène Cremmel, Nathalie Defert, Marie-Christine Depiesse, Brigitte Di Scala, Sophie Dietenbeck, Monique Douvier, Alain Drulang, Rachel Fallacara, Nathalie Garau, Florence Gaudry, Fabienne Giraud, Anne Hechinger, Lucie Hudakova, Otmar Kaiser, Michèle Kauffmann, Lucienne Keller, Jérôme Klingenfus, Émile Krieger, Anne Lehné, Hervé Libert, Alice Locoge, Claude Louis, Mario Marciano, Julie Martin, Laurence Massé, Wally Mazen, Christian Melaye, Pau Melkowski, Agnès Minni, Sylvie Morel, Carine Mougin, Karen Muller, Francine Nicolas, Claudine Oster, Liliane Peiffer, Valérie Pettinari, Nelly Pirany, Marie Piron, Arnaud Poiré, Claire Policella, Francis Porché, Nicole Reiter, Armand Renault, Anne Rettien, Christiane Roques, Pascal Schmidt, Marie-France Schneider, Fabio Secco, Sophie Secco, Mikael Tertrain, Sophie Bassot-Gross

VENDREDI > les préparatifs habituels, repérage et chargement…
voici quelques photos…


J’aime bien, dans les ports, entendre parler toutes les langues à la fois… ici des gens venus du Nord en conversation en anglais avec les autochtones… à noter… les vélos pour découvrir la région.

Un Artiste a intérêt à être matinal-de-nature car les jours d’expo sont interminables et le réveil sonne souvent entre quatre et cinq heures du matin… En effet, il faut compter un temps relativement long pour la mise en place du matériel, sans parler du trajet. Cela peut sembler paradoxal mais les expositions internationales sont plus faciles à organiser que les expositions régionales, au niveau intendance…

Côté pratique, idée géniale pour protéger les pieds des grilles : j’ai coupé le bout d’un gant-caoutchouc,et je les ai enfilés sur les pieds.

Pour être agréable aux visiteurs, on a mis en place des chaises invitant à la détente près de la buvette… Exemple :

PHOTOS DE SAMEDI :


L

Voici encore quelques-unes des cent photos prises dimanche… dont la plupart resteront privées. Journée riche en contacts intéressants et avec du beau temps. (le samedi, les rafales ont fait des dégâts chez beaucoup d’exposants)

Et voici encore Daïka… LOL

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

 

 

NAMUR salon aquarelle | 13ème biennale 2013

© contenu intégral du site sous copyright | ALLENBACH CHRISTIANE

 

°



La 13ème Biennale internationale de l’aquarelle s’est tenue du 18 mai au 2 juin 2013 à Namur avec un invité d’honneur de renom, Pierre CHARIOT, qui a entr’autre enseigné l’aquarelle à la Reine Paola.

Des démonstrations permettent aux artistes avertis de glaner quelques conseils et aux autres de prendre goût à ce médium très technique. Cette biennale a retenu les démonstrateurs suivants, dont j’en connais personnellement quelques-uns :

Luc Drappier
Fernand Thienpondt
Laurence Ghislain
Annick Perreaux
Patrick Pichon
Aline Gason
Martine Van Parijs
Bernadette Galle
Guy Gruwier
Wen Ming Xin
Cao Bei An
Piet Van Aken
Christiane Javaux
Dominique Ampe
Stéphane Heurion
Jef Bertels
Slawa Prischedko
Laurie Breda
Jean-Luc Dossche pour W&N
+ école d’aquarelle de Namur

En matière de conférences le programme est aussi très intéressant avec : « de l’aquarelle aux pixels » (Mme Attout) et Soif d’abstraction, source d’inspiration (G. Schoumaker).

L’illustration n’est pas négligée non plus avec Monique Martin, (= Gabrielle Vincent)

Voici quelques photos en vrac



LE VERNISSAGE

Invitée au vernissage, j’ai visité l’expo dès vendredi avant l’arrivée en masse du public… mais bien sûr une deuxième visite s’imposait pour admirer toutes ces belles oeuvres. 

Voici l’un des articles de presse …


LES PRIX

Prix du Jury = AMPE DOMINIQUE avec une technique mixte !!!
Prix de la Ville de Namur = GOREAN Eugeniu
Prix de la Banque Degroof = WOON-HA

Vidéo http://youtu.be/_tp4ffqCbrM

La télévision belge en parle aussi…

Lien vers le travail de Prischdeko

Les photos de la ville et de l’ancienne ville de Namur sont ici.

Couverture presse : j’ai pu récupérer trois articles que voici  :

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR



Dessin… arche cintré | arc plein cintre


(mise à jour : juillet 2015)

En outdoor, beaucoup font l’impasse sur l’architecture, ou alors choisissent la technique à la mode du flou-artistique ou travail dans le très mouillé. C’est un petit peu dommage car chaque élément architectural mérite notre attention voire notre admiration. Le travail des Anciens était en effet incomparable, et aucune construction moderne ne pourra jamais rivaliser avec les anciens Edifices. De ce fait j’estime qu’un Artiste ne doit pas se contenter de traduire de manière imprécise les détails d’architecture mais la raisonner voir se documenter avant tout travail sur le terrain. Et bien sûr, dans un premier temps raisonner la perspective et ne traduire l’émotion qu’ensuite.

L’un des anciens Bâtisseurs (de nos jours on dirait Architecte… ) que j’admire le plus est Brunelleschi. Il a su concilier l’innovation avec les traditions et nous laisse des constructions étonnantes. Techniquement inégalable et inégalé, il tenait bien sûr compte du nombre d’Or que nous Artistes tentons de respecter autant que faire se peut dans nos travaux.

Ne pouvant plus voyager, je n’ai d’autre alternative que de m’intéresser à l’architecture locale qui est bien moins intéressante… mais qui permet tout de même d’asseoir ses notions de perspective… Ainsi dans un déplacement régional récent, je fus amenée à m’intéressée à un arche plein cintre que voici. L’important est de dessiner aussi les parties non visibles à l’oeil nu. Pour l’Architecture, contrairement à un paysage ou à des fleurs, on ne peut pas se contenter d’utiliser uniquement les informations visuelles…

Il est bon également de comprendre que dans ce type de construction, le Constructeur doit affronter à la fois deux obstacles importants : la compression par le haut qui provoque un écartement, et la poussée latérale qui crée une rupture à l’écartement… priorité étant accordé à cette dernière sous peine de fissures ultérieures. La construction sans cintrage est possible mais néanmoins laborieuse.

REICHSHOFFEN | ALSACE | DESSIN | PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | ARC PLEIN CINTRE CROQUISNormalement en outdoor je ne dessine qu’au crayon (à moins de travailler directement à l’encre) mais là j’ai voulu que le croquis soit lisible. Les pointillés désignent les informations non-visuelles. Voici une pochade faite sur base de ce dessin :

REICHSHOFFEN | ALSACE | ETUDE | PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | ARC PLEIN CINTREUn arc plein-ceintre se distingue par le fait que la courbe décrite par l’arc forme exactement un DEMI-CERCLE : en clair, son élevation est égale à son rayon.

Il existe cependant de nombreuses varitétés d’arc / arches…
Exemples :

  • lorsque la hauteur du cintre est PLUS GRANDE que le rayon (moitié du diamètre) on dit qu’il est outrepassé… mais ATTENTION… ce n’est que dans les architectures orientales que les arcs outrepassés comportent une « rentrée » donnant l’impression d’un fer à cheval… à l’origine le terme d’outrepassé concernait uniquement un cintre plus haut que le rayon…
  • lorsque la hauteur du ceintre est inférieure au rayon, on dit qu’il est surbaissé (on peut aussi dire en anse de panier car honnêtement ce n’est pas très beau). Pour le dessiner, on représentera alors juste la moitié d’un OVALE au lieu la moitié d’un cercle… Il est généralement bombé, mais peut aussi être construit en ogive.
  • Il existe évidemment des arcs à double voûte… notamment en Egypte tout comme on trouve des pleins-cintres-en-encorbellement… mais pour la plupart des artistes, développer serait inutile…

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR