Différence entre arbre mort et arbre vivant

© contenu intégral du site sous copyright

 

 

Article actualisé le 03 janvier 2017

Question récurrente… à mon grand étonnement… c’est comment artistiquement faire la différence entre un arbre vivant et un arbre mort.

Attention, il ne faut PAS confondre un arbre sans feuille durant la saison hivernale, et un arbre réellement dépourvue de vie propre. Je dis vie propre car souvent il est alors habité d’insectes ou d’oiseaux…

Un arbre peut mourir de maladie, de vieillesse, de blessure, d’accident (tempête), par assassinat (tronçonneuse ou bulldozer) ou parfois par étouffement via une plante parasite… Un arbre mort est par définition dépourvu de vie dans chacune de ses cellules. Il peut alors être encore debout ou couché (parfois entre les deux si des arbres sains à proximité le soutiennent).

Ci-dessous petit comparatif :

 

ARBRE MORT
______________________________
Insensible, et sans vie propre
Toutes les cellules sont mortes…

L’aura ressemble à celle d’un objet
L’écorce tombe, le bois se dégénère petit à petit…

Un arbre mort est cependant UTILE à la Vie car la décomposition permet d’autres formes de vies.

ARBRE VIVANT
______________________________
Un arbre vivant, même l’hiver, a un aspect sain, son écorce est intacte.
Son aura est rayonnante, discrète l’hiver mais en mouvement au printemps et on y distingue de fines particules dorées. Il est « sensible ».

Et bien sûr… il a des feuilles (sauf conifères) et peut encore se reproduire.

L’artiste qui cherche à MONTRER dans son oeuvre qu’un arbre est mort ne doit pas se contenter de s’inspirer d’un arbre en saison hivernale… mais observer comment un arbre réellement mort se dénature au fil des années. Le bois s’effrite, change de couleur, l’écorce part en lambeaux, etc… tout ceci doit être VISIBLE.

Ci-dessous quelques dessins d’arbres encore vivants mais pendant leur période « sans feuilles » :

Un dessin d’arbre VIVANT sera vigoureux et traduira FORCE ET PUISSANCE et s’il est vieux mais sain… suggérera la Sagesse.

Peu importe la technique ou le style (manga, dessin au stylo ou à l’encre, aquarelle ou autre) un arbre vivant se représente en traduisant la vitalité ainsi que les caractéristiques propres au sujet.

Par opposition, un arbre mort comportera des indications claires quand à son état. Celles-ci seront suggérées dans un dessin de l’arbre entier et nettement mises en évidence sur un gros plan. A titre d’exemple on suggérera par des points l’attaque d’insectes… on dessinera selon le cas les lambeaux d’écorces ou son absence etc…

CHRISTIANE ALLENBACH SKETCH TRONC MORT 2015 CENTENAIRE
Voici quelques photos d’arbres morts pour bien faire la différence tant visible qu’invisible :

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

allenbach-christiane-dessin-arbre-de-reichshoffen—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…