sketches > généralités

© contenu intégral du site sous copyright ____________

 


CHRISTIANE ALLENBACH SKETCHES

Un Carnet de Voyage(s) est constitué de souvenirs de voyage… que ceux-ci soient d’ici ou d’ailleurs… Il y a les voyages dans une pièce, les voyages dans le proche environnement, les voyages dans des contrées lointaines, les voyages intérieurs…

L’aventure commence dès qu’on a franchi le pas de sa porte, les croquis aquarelles sont un excellent moyen de communication entre les gens… et j’ai fait l’expérience que même des canards ou des chevaux ont voulu regarder leurs croquis…

Sur le plan artistique le carnet de voyage date de l’époque d’avant l’invention de l’appareil photo et ceux qui ont le privilège d’en avoir vu des anciens auront pu savourer le soin extrême apporté dans leur présentation malgré le fait que les dessins et aquarelles aient été faits dans le vif du sujet… et parfois rapidement.

La règle n° 1 en effet c’est de dessiner ou peindre face à son sujet, sur un format généralement petit à moyen car il s’agit avant tout de ne pas trop s’encombrer… Certains y collent des titres de transport et autres souvenirs, je ne le fais pas parce que je veux pleinement profiter de ma surface peignable, le bon papier étant onéreux. Par contre, je note volontiers les pensées du moment… 

Un carnet de voyage a quelque-chose de MAGIQUE… le papier se garnit progressivement de contours, puis de couleurs… et sans la nécessité de réussir pour une aquarelle aboutie de grand format, on libère à la fois pensées et gestes… c’est un réel plaisir.

Un « carnet » s’achète tout prêt (exemple : bambou)  mais je préfère prendre des feuilles de même format reliables entr’elles après perforation…  Arches offre des formats intéressants convenant à ceux qui sont un peu plus exigeants.

Je feuillette régulièrement mes anciens carnets… et à chaque fois l’émotion du moment revient, intacte. Tous les souvenirs y sont car mieux que la photo, le fait de dessiner ou de peindre « mémorise » par association.

Pourquoi ? parce que pendant que nous nous laissons inspirer par le sujet en face de nous… le cerveau droit s’active, et quelque-part nous sommes dans l’espace infini entre deux pensées… hors du temps… nous sommes « un » avec ce que nous mettons sur papier.

La qualité artistique n’est pas la seule chose qui entre ici en ligne de compte. Ce sont les INSTANTS DE BONHEUR avant tout…
Bonheur sous toutes les formes car on met sur papier ce qui se passe entre le modèle et l’Artiste, mais aussi ses émotions, la joie d’une recherche sans cesse renouvelée par rapport au trait juste et à la nuance qui rend exactement ce que l’on souhaite traduire. Enfin en extérieur plus encore qu’à l’Atelier il faut savoir composer en fonction des cycles de l’eau souvents très réduits de par la chaleur l’été.

Pour moi… également le plaisir de fixer une impression sans passer par la technologie moderne… et de développer le sens de l’observation. Car c’est avant tout de la qualité du regard que dépendra la qualité du dessin ou de l’aquarelle.

En carnet de voyage, le crayon ou le stylo ne s’effacent pas car ils font partie intégrante du carnet de voyages, tout comme les éventuelles annotations.

A s t u c e s :

  • être minimaliste côté encombrement
    • plus on met de temps à déballer et à s’installer, moins on dessine/peint… parfois il faut faire vite
    • prévoir un critérium pour ne pas avoir à tailler, un stylo, un marqueur-fin, deux pinceaux et au moins les couleurs primaires
    • emmener deux gobelets d’eau vides, on trouve toujours de l’eau sur place (robinet en ville, fontaine au village, ruisseau en forêt) – sinon en emmener un peu
    • savoir gérer les mélanges de couleurs de manière efficiente (par ex. partir du reste de bleu pour le ciel et en faire du vert, puis rajouter du rouge pour avoir le gris). Ce n’est pas face à un sujet qui bouge que l’on doit réfléchir sur comment obtenir telle ou telle couleur.
  • s’organiser
    • faire un dessin préalable, si possible juste au niveau de la perspective, de l’ordre de grandeur et avec un trait vivant (donc à main levée)
    • bien observer et s’imprégner du sujet
    • simplifier son sujet
    • apprendre à utiliser les supports existant dans la nature pour peindre (banc, tronc d’arbre, rocher, sol…)

Un carnet de voyage est quelque-chose de très… personnel, même si l’on prend parfois plaisir à le montrer. La règle n° 1 est qu’il doit… vous ressembler. Donc, refléter ce que vous avez vu et ressenti. Il n’y a pas de règle particulière à respecter, vive la Liberté. Vous débutez en dessin ? excellent : les carnets de voyage ça motive pour commencer et sur ce site vous trouverez près de 600 articles techniques et des conseils de perspective.

 

 

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous = ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…


Articles récents

Envois de tableaux hors Europe…

© site sous copyright | CONFORME RGPD !

 

 


 

Dès lors qu’un Artiste-peintre dispose d’un site et d’une page facebook, il peut arriver qu’un client qui habite à l’autre bout du monde craque pour son travail…

allenbach-christiane-arbre-zone-humide-30-x-40-cmPour que tout se passe de manière efficiente, voici quelques astuces :

  • normalement le client achète une OEUVRE (parole de collectionneur) et non un encadrement… il est donc tout à fait possible de la lui envoyer décadrée, soit à plat soit enroulée, ce qui évidemment limite les risques de casse en chemin. La seule précaution à prendre alors sera au niveau étanchéité afin que durant le transport aucune humidité ne puisse s’infiltrer.
  • en cas d’envoi décadré, s’assurer que le destinataire trouve dans son pays des cadres au mêmes dimensions, ou ait les moyens d’aller chez un encadreur professionel. Pour un vrai collectionneur ceci sera le cadet de ses soucis.

Attention, je parle ici d’un envoi de un ou de deux tableaux pour un client-particulier et pas d’un envoi par caisse entière pour une exposition. Dans ce dernier cas il sera évidemment judicieux de s’adresser à un transporteur, éventuellement via une plateforme comparative telle que Packlink, Boxtal, Upela, Sendiroo et éventuellement des transporteurs tels que Graveleau-Dachser (que je connais bien dans un autre contexte).

Parfois également le client peut organiser lui-même l’enlèvement auprès de l’Artiste notamment si lui-même a de bonnes relations commerciales.

Personnellement, j’ai le plus souvent recours à LA POSTE, qui malgré ce que d’aucuns en dise, s’avère pour moi très efficace tant au niveau du délai que des autres soucis.

Il faut compter environ 20 € (en 2019) pour trois tableaux 30 x 40 cm sous cadre de voyage pour une distance de mille kilomètres et 50 € pour ces mêmes sur une distance de cinq-mille kilomètres.

CHRISTIANE ALLENBACH EMBALLAGE GROS VOLUMEConcrètement, mieux c’est emballé, plus on augmente les chances que les tableaux arrivent intacts. Supra un emballage professionnel spécial gros-volume, convenablement cerclé. Inutile d’investir dans un emballage onéreux revenant à une centaine d’euros à lui tout seul, il suffit à l’intérieur de votre carton, de fixer le(s) tableau(x) au milieu donc de veiller à ce qu’ils ne touchent pas les coins du carton (5 à 7 cm est une bonne marge) puis de combler cet espace avec du papier à bulles, ou du papier-froissé (je fais ici l’impasse sur les flocons en plastique que je trouve non-écologiques). Si l’emballage est entièrement recyclable il est bon de le signaler, certains pays y sont fort sensibles.
CHRISTIANE ALLENBACH EMBALLAGE RECYCLABLEAlors qu’au sein de l’UE, les envois sont libres (attention l’Allemagne exige que l’emballage soit recyclable), pour tout autre pays il y a quelques formalités à remplir. Si vous passez par un transporteur, celui-ci aura son propre service « douanes » qui s’en occupera. Si vous passez par la poste, il faudra remplir les deux documents suivants :

>>> le colissimo-international

CHRISTIANE ALLENBACH LA POSTE COLISSIMO INTERNATIONAL>>> la facture proforma ou déclaration-de-douane (simplifiée :

CHRISTIANE ALLENBACH PROFORMA OU DECLARATION DOUANE SIMPLIFIEECe dernier évitera l’ouverture et par conséquent une éventuelle mauvaise refermeture, par les services de douane. Il est sinon bon que sur le paquet, l’expéditeur appose une pochette transparente contenant sa facture en plusieurs exemplaires, et éventuellement une adresse-mail ou téléphonique (client ET expéditeur). C’est un gage de sérieux qui peut faire toute la différence. Il peut y avoir des taxes douanières à régler (se renseigner auprès de la douane en précisant le pays destinataire). Ces taxes sont généralement réglées dans le pays qui réceptionne donc par le destinataire.

En résumé, après entente des détails avec le destinataire… soigner son emballage sera le point essentiel… le reste roulera alors tout seul.

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

website  >>> https://peinturemamanlotus.fr/
Facebook  >>>      https://www.facebook.com/pages/Allenbach-Christiane-Watercolor/425141794199091?ref=hl  
©  ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…



from © ALLENBACH CHRISTIANE | #ALLENBACHCHRISTIANE (Adagp)

  1. l’après-portes-ouvertes de fin d’année… Commentaires fermés sur l’après-portes-ouvertes de fin d’année…
  2. PORTES OUVERTES 2018 | ALLENBACH CHRISTIANE Commentaires fermés sur PORTES OUVERTES 2018 | ALLENBACH CHRISTIANE
  3. Devoir VITE interrompre une aquarelle… Commentaires fermés sur Devoir VITE interrompre une aquarelle…
  4. ART et sujet/thème/technique imposés… Commentaires fermés sur ART et sujet/thème/technique imposés…
  5. ZILLISHEIM 2018 | démonstration salon international Commentaires fermés sur ZILLISHEIM 2018 | démonstration salon international
  6. ZILLISHEIM 2018 | Salon international de Peinture Commentaires fermés sur ZILLISHEIM 2018 | Salon international de Peinture
  7. #INKTOBER2018 Commentaires fermés sur #INKTOBER2018
  8. Encre Jax | test… Commentaires fermés sur Encre Jax | test…
  9. NANCY | voyage d’études de l’architecture… Commentaires fermés sur NANCY | voyage d’études de l’architecture…