BOTANIQUE

© contenu intégral du site sous copyright
BOTANIQUE | Art contemporain | shop

°

 


________

PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | ORTIE POCHADEA l’heure où la surinformation tue souvent l’exactitude-de-l’information il n’est sans doute pas superflu de rappeler la différence entre les aquerelles botaniques et celles qui semblent botaniques sans l’être vraiment.

PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | CHATONS ESPRIT NATURALISTEIl faut en effet distinguer :

> les planches botaniques

L’illustration botanique est un travail quasi-scientifique et assurément pédagogique. Celui-ci consiste à représenter sur une même feuille toutes les parties mêmes souterraines, d’une plante ou d’une fleur, et souvent à différentes saisons, de manière à en faciliter l’identification. Ce type d’aquarelle est souvent associé à un descriptif textuel minutieux nécessitant aussi la maîtrise du langage professionnel approprié.

Toute erreur ou tout écart par rapport à la réalité peut ici être lourd de conséquences… et c’est un travail très méticuleux qui est généralement effectué avec un microscope ou une très forte loupe.

Concrètement, voici ce que ça donne :

Le manuscrit de Voynich comprend de telles planches.

Tonton Wiki énumère ici les principaux illustrateurs botaniques. On peut voir des merveilles à la Sté. française d’illustration botanique qui explique très bien le fait que jadis ce furent les moines, cultivant les plantes médicinales, qui prirent l’habitude de laisser pour la génération suivantes des écrits illustrés permettant d’identifier sans l’ombre d’un doute le végétal en question.

Autrefois la pratique du DESSIN était une discipline obligatoire liée à la botanique et à la science. La photo hélas a supplanté le dessin bien qu'elle ne permette pas une identification aussi précise. Le métier d'illustrateur botanique a donc encore de nos jours tout son sens. J'en connais un... et il aime bien le week-end se défouler en passant aux techniques humides sur humide pour changer par rapport à la précision mathématique exigée dans cette activité. Une planche botanique ou illustration d'une telle exactitude se vend plus cher que l'art où l'Artiste peut s'octroyer des libertés. Un bon pro demande entre 300 et 1.000 € ( en 2015) pour une seule illustation mais c'est justifié vu le temps passé et les compétences à avoir.

La confection de planches botaniques implique une passion dévorante pour le monde végétal, un savoir-faire en art et une patience à toute épreuve car pour en vivre il faut produire suffisamment sans que la qualité s’amoindrisse.

> les aquarelles de style botanique

Elles représentent simplement un végétal mais sans être aussi explicite que la planche qui elle permet une identification claire de l’espèce représentée. Les aquarelles de style botanique bien sûr, interdisent l’interprétation même si parfois la griffe de l’artiste transparaît… en tout cas plus que sur la planche botanique.

Il est devenu d’usage courant de sous-entendre cette catégorie-ci lorsqu’on parle d’aquarelle botanique…

 

Ah pour ceux qui penseraient le contraire… on travaille toujours devant son sujet… jamais sur photo.  L‘aquarelle de style botanique est excellente pour apprendre à la fois les BASES du dessin et de l’aquarelle, je propose des cours pour débutants en plein air durant l’été (voir les annonces sur facebook)

ALLENBACH CHRISTIANE TULIPE BOTANIQUE

ALLENBACH CHRISTIANE BRANCHE PRINTANIEREallenbach-christiane-arbre-zone-humide-30-x-40-cmCHRISTIANE ALLENBACH EUPHORBE _10ALLENBACH CHRISTIANE MYRTILLES°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous = ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…



 

Articles récents

Papier aquarelle Winsor & Newton = 1ères impressions

© contenu intégral du site sous copyright
© ALLENBACH CHRISTIANE

 

 


CHRISTIANE ALLENBACH | TUBES ET PINCEAUX LEONARDJ’utilise les aquarelles extra-fines Winsor & Newton depuis 2012, et j’en suis très contente. Je recommande… et même chaudement.

ALLENBACH CHRIST_04Mais je ne connaissais pas le papier de même marque. J’ai pu le découvrir au mois d’avril puisque tous les exposants du Salon international d’Uckange se sont vus remettre une série de feuilles de petit format, de grammages & textures différentes.

J’ai pris mon temps… et pas mal malmené ce papier pour découvrir un peu comme il est. Mais contrairement à Arches par exemple que je connais très bien pour l’utiliser souvent, ceci n’est qu’un début d’analyse… donc… veuillez revenir dans quelques mois pour en savoir plus.

Voici les essais en vrac… la synthèse suit en dessous.

 ALLENBACH CHRIST_01 ALLENBACH CHRIST_03ALLENBACH CHRISTIANE PAPIER WINSOR NEWTON ALLENBACH CHRISTIANE PAPIER WINSOR NEWTON (1)  ALLENBACH CHRISTIANE PAPIER WINSOR NEWTON (3)ALLENBACH CHRISTIANE PAPIER WINSOR NEWTON (2)

Mes premières impressions :

  • l’eau et les couleurs restent en surface des variétés satinées ce qui permet de garder vives les couleurs mais interdit le travail en glacis superposés un grand nombre de fois
  • on peut facilement ouvrir des blancs, peu importe la technique utilisée (CB, pinceau ou autre)…
  • les fusions sont excellentes, c’est parfait pour le travail à sec et en monocouche
  • en mouillé sur mouillé, il faut du temps pour apprivoiser le papier qui réagit autrement que ceux que je connais
  • lorsque le papier 640 g sort du bain… il sèche globalement plus vite qu’un papier de même grammage d’une autre marque qui lui met trois heures à sécher à coeur ce qui permet des interventions régulières tout au long du cycle de l’eau
  • Pour le drawing gum… les résultats sont mitigés et dépendent de la variété de papier W & N utilisée tout comme de la marque du liquide de masquage. A titre d’exemple, Pébéo pur ou dilué s’enlève mieux que W & N dilué (je n’ai pas pu utiliser le mien pur car stocké trop longtemps en magasin donc trop épais, je ferai d’autres essais par suite… on m’a certes proposé de le ramener… mais un aller/retour en train me revient à 20 € donc plus cher que ledit produit… en cas de pépin le port devrait être pris en charge par le magasinpour retour… le fournisseur n’est ici PAS en cause)
    Donc globalement le DG s’enlève plutôt bien si on ne le laisse pas trop longtemps et si on ne le retire pas avant que le papier soit parfaitement sec.
  • Ce papier est intéressant pour les outdoor-sketches, en 300 g.
  • Le 640 g même de petite dimension, gondole légèrement (si-si) lorsqu’on travaille avec les deux surfaces mouillées mais il est très agréable voire sensuel à utiliser. Par contre il boit pas mal de médium et ceux qui ont l’habitude de faire des mélanges directement sur le papier pourraient avoir des surprises au niveau au niveau perte de la brillance (ça ternit facilement avec les opaques, pour les transparentes ça va mieux mais il en faut énormément…)
  • Pour ceux qui aiment ouvrir des blancs en rajoutant de l’eau ou en travaillant les auréoles… il faut de nombreux essais pour y arriver.

Ci-dessus, le dernier travail fait sur du 640 g de W & N… apprécié sur le web… je développerai l’exercice séparément car il mérite qu’on s’y attarde.

ALLENBACH CHRISTIANE TEST PAPIER WINSOR ET NEWTON

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

website  >>> https://peinturemamanlotus.fr/
Facebook  >>>      https://www.facebook.com/pages/Allenbach-Christiane-Watercolor/425141794199091?ref=hl  
©  ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…



  1. PINTEREST… attention Commentaires fermés sur PINTEREST… attention
  2. Veille documentaire en art… Commentaires fermés sur Veille documentaire en art…
  3. Rationalisation en Art… Commentaires fermés sur Rationalisation en Art…
  4. Comment tester un papier… Commentaires fermés sur Comment tester un papier…
  5. Guides pour les lignes droites dans le travail à main levée… Commentaires fermés sur Guides pour les lignes droites dans le travail à main levée…
  6. PLEIN AIR… choisir son matériel et sa technique… Commentaires fermés sur PLEIN AIR… choisir son matériel et sa technique…
  7. STRUCTURES | granulations, filaments et rendu moderne Commentaires fermés sur STRUCTURES | granulations, filaments et rendu moderne
  8. Criterium pour l’aquarelle Commentaires fermés sur Criterium pour l’aquarelle
  9. trucs de ouf… ou petites oeuvres hors normes Commentaires fermés sur trucs de ouf… ou petites oeuvres hors normes