Broux de Noix… et fixatif.

J’ai déjà testé les peintures au jus de plantes, au jus de légumes, au café, et au broux de noix. Expérimenter est toujours passionnant mais en fin de compte je ne me sers plus que du café & broux de noix, essentiellement pour des cartes postales, des monochromes ou des marque-pages.

Etant moins « sûre » de ces médiums que de l’aquarelle dont on a longtemps testé la résistance à la lumière… j’ai décidé de protéger de genre de travaux par une couche de vernis surfin.

Après tâtonnements j’ai retenu l’excellent vernis surfin pour gouache (1874) de Lefranc Bourgeois. Ceci n’est pas une pub mais une indication pouvant être utile à certains.

Le flacon fait 400 ml. et dure assez longtemps, et son prix est correct. Il sèche très vite, ce qui s’avère fort PRATIQUE lorsqu’on veut plastifier, ceci pour les marque-pages.

Cet article sera actualisé au fur et à mesure de mes expériences.

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR