Impact de la mauvaise saison sur le séchage du papier aquarelle

© site sous copyright | CONFORME RGPD !

 

 


CHRISTIANE ALLENBACH FRUITIER SILHOUETTE

Je parlais du cycle de l’EAU ici… mais en ce début de mauvaise saison…  que l’on travaille dehors-sous-abri ou en intérieur non-chauffé… il est un facteur incontournable dont l’aquarelliste doit tenir compte : c’est l’augmentation considérable du temps de séchage et ce même avec les papiers qui d’habitude sèchent vite.

Il faut donc adapter sa technique en conséquence. Plusieurs solutions sont possible :

  • soit prévoir trois fois plus de TEMPS que d’habitude pour la phase séchage (toujours naturelle)
  • soit travailler simultanément plusieurs oeuvres et passer de l’une à l’autre pour justement ne pas perdre de temps
  • soit préférer la technique sèche au travail à grande eau comme celui-là :

CHRISTIANE ALLENBACH | MOUILLER LES RIDEAUX

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

website  >>> https://peinturemamanlotus.fr/
Facebook  >>>      https://www.facebook.com/pages/Allenbach-Christiane-Watercolor/425141794199091?ref=hl  
©  ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…


from © ALLENBACH CHRISTIANE