Technique aquarelle | autour de l’orange…

© contenu intégral du site sous copyright
© ALLENBACH CHRISTIANE

 


Après avoir abordé les « verts « nature » (couleur la plus fréquente en plein-air), les jaunes en étude pigmentaire, et le sable, voici pile-poil pour l’été indien à venir… les tons orangés.

Plutôt que de citer toutes les références d’orange proposées par les nuanciers des fabricants… et plutôt aussi que de partir sur une gamme de rouges achetés… une dizaine serait nécessaire, je vous propose un petit comparatif avec quelques couleurs sorties du tubes ET les mélanges faits au départ seulement des primaires comme expliqué dans les articles précédents. Les pourcentages que j’indique sont précis mais si vous tapez à côté il vous est facile, une fois que vous avez compris la « logique » de ce type de fonctionnement, de rajouter ce qui manque pour obtenir exactement la nuance que vous voulez.

Cela vous évitera d’acheter par exemple du rose permanent, du rose opéra, du rose quinacridone, du magenta quinacridone, da la laque cramoisie, du rouge pérylène, du rouge cadm. du rouge winsor voire du vermillon. À noter que les roses pâlissent énormément s’ils sont exposés à la lumière, sauf le magenta-primaire. D’où l’intérêt de faire ses mélanges soi-même.

Bien que l’on puisse arriver à une belle gamme d’oranges en mélangeant les différentes teintes de jaunes aux différents rouges et roses… voici une étude qui produit des couleurs sortant un peu des teintes que l’on voit habituellement :

CHRISTIANE ALLENBACH COMPARATIF ORANGE TUBE ET MELANGERestent ensuite deux autres possibilités selon l’intensité recherchée : l’injection de médium dans l’humide ou le travail par superposition.

En règle générale il vaut toutefois mieux réserver les cadmium (si on en a), tout comme les opaques, à certains type de travaux, car ils peuvent éteindre le rayonnement de votre mélange.

CHRISTIANE ALLENBACH MOUDRA 30 x 40 cm

CHRISTIANE ALLENBACH | OUTREMER ET SIENNE BRULEE 2

Je déconseille l’obtention de bruns ou de verts au départ du orange à cause du gros risque de ternissement du mélange, il vaut mieux les obtenir avec deux couleurs ou avec les primaires.

Attention aussi aux « terres » (ocre par ex).

Si vous souhaitez obtenir de beaux bruns, lisez ceci.

Sinon, apprendre à diluer comme il faut facilite aussi énormément la traduction des changements de teintes subtiles sur un sujet… allez hop, on essaie !

  • •¤•♫♫*♥*♫♫ • (`×★•.•´¯`•.•★×´)•♫♫*♥*♫♫ • ¤••

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

website  >>> https://peinturemamanlotus.fr/
Facebook  >>>      https://www.facebook.com/pages/Allenbach-Christiane-Watercolor/425141794199091?ref=hl  
©  ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…