Technique aquarelle | quand s’arrêter et quand savoir si ce sera réussi…

© contenu intégral du site sous copyright
© ALLENBACH CHRISTIANE

 


allenbach-christiane-arbre-zone-humide-30-x-40-cm ALLENBACH CHRISTIANE MODELE VIVANT 20 x 20 cm FEMME ALLENBACH CHRISTIANE RECONSTITUTION 30 x 40 CM 450 g

allenbach-christiane-filaments-mpALSACE | REICHSHOFFEN | AQUARELLE | TECHNIQUE | PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | ABSTRAIT LIQUIDE VAISSELLEAquarelliste passionnée pratiquant à titre professionnel depuis 2012, je pratique différentes techniques en abordant avec Joie tous types de sujets pour peu que le courant passe.

J’ai participé à un certain nombre de cours & stages dans le cadre de ma formation et je reste en contact avec de très grands aquarellistes.  Lors de discussions entre collègues ou du côté de ceux qui débutent…  une question récurrente surgit régulièrement :

>>> QUAND s’ARRÊTER ?

Et moi de rajouter, forte de ma longue expérience, qu’en fait, il convient de s’arrêter une fois qu’on a dit ce que l’on voulait dire. Et sauf à faire de l’hyper-réalisme, on gagne souvent à ne pas tout exprimer.

TECHNIQUE | PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | AFFAIRES DE ROLANDJ’ai vu certains « pousser » très loin et sans cesse retravailler, et de temps à autres il m’arrive lorsque je teste un PAPIER de le faire pour voir ce qu’il peut supporter. Le fait de voir qu’en insistant on arrive à récupérer beaucoup,  est pour moi un modèle de persévérance et sans doute une leçon pour tout débutant.

Mais je n’ai pas envie de transformer mon travail en « lutte » car pour des raisons que je n’expose pas ici j’y introduis autant d’harmonie que possible, ne produisant que très rarement des oeuvres dites « tourmentées ».

Pour moi, m’arrêter et décider que là, tout y est… c’est lorsqu’un immense BONHEUR m’envahit.

C’est « LE » signe qui ne trompe pas. Je sais alors que l’acquéreur ressentira ce même bonheur en vivant avec mon aquarelle, même s’il y projette quelque part un bout de son imaginaire à lui (j’aime dire qu’alors il s’approprie l’Oeuvre, ce qui est courant et très positif car alors il va l’aimer très longtemps)

Par contre, et ça c’est nouveau… chez moi… je ne « persiste » plus lorsque je ne SENS pas du positif à chacune des étapes et ceci peut déjà se vérifier au dessin, ou à l’arrière-plan. Si ce bonheur n’est pas déjà perceptible pendant que l’oeuvre naît, j’arrête tout, et je passe à autre chose en attendant que plus de Maturité arrive et ne se traduise dans la Technique.

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…

facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR