Les images de synthèse font-elle la mort du dessinateur ?

© contenu intégral du site sous copyright

°


A côté de ma vie d’Artiste-peintre et de mes autres obligations, je fais diverses études… et ce faisant, inévitablement, je tombe sur des images de synthèse. Je ne parle pas ici du travail artistique fait sur une tablette… mais du vrai travail de synthèse consistant avec son ordinateur, à produire en partant de rien, des images inertes ou animées…

CHRISTIANE ALLENBACH | SYSTEME chauffage_sol_romain°

Autrefois, on faisait appel aux compétences des artistes dans le domaine culturel, historique ou archéologique, et il était important AVANT l’ère de la photo numérique, de reproduire avec précision les choses telles qu’elles se présentaient. C’est un manque à gagner pour les artistes qui ne peuvent évidemment pas vendre assez pour en vivre et qui apprécient parfois les missions ponctuelles dans le domaine qui est le leur. Du coup, c’est toute une série de compétences qui se perdent au bénéfice de quelques clics de souris… ça rend nostalgique…

CHRISTIANE ALLENBACH | SEMELLE ISOLEE SOUS POTEAUCHRISTIANE ALLENBACH | MUR FENETRECHRISTIANE ALLENBACH | REMPLISSAGE D UN MURTout en étant les  héritiers du savoir-faire ancien… il est devenu presqu’inutile car par souci de rentabilité il est clair que tout le monde vise la technologie la plus pointue… Même pour les illustrations de livres, il devient de plus en plus rare qu’on fasse appel au dessin, exception faite de la botanique. Est-ce forcément une bonne chose ? l’avenir nous le dira…

CHRISTIANE ALLENBACH | AQUARELLE D UN MUR REMPLIlire aussi : concept’Art

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…