Technique aquarelle : les traits droits sans la rigidité

© contenu intégral du site sous copyright

°

 


Après avoir parlé des traits strictement DROITS faits au tire-ligne ou à l’adhésif…  pour ceux qui travaillent à main levée ou presque, voici d’autres astuces.

ALLENBACH CHRISTIANE RECONSTITUTION 30 x 40 CM 450 gAlors qu’on a besoin des droites pour « construire » son dessin, pour peu que l’on souhaite travailler à main levée, il faut oublier équerres et règles… mais on a quand même besoin de quelques repères.

CHRISTIANE ALLENBACH | DESSINER CORRECTEMENT UN TOIT

Voici comment on peut faire mais il n'y a aucune autre limite dans l'innovation... que celle de notre imagination. Ces conseils m'ont été donnés soit en workshop (voir vita) soit en cours soit one-line par des amis artistes... merci à eux car le monde de l'art est assez spécial, normalement c'est chacun-pour-soi-et-Dieu-pour-tous. Du moins en Europe. Dans d'autre contrées tout est différent...

en technique sèche :
si besoin est relire les cycles de l’eau ici

  • sur le papier aquarelle SEC, poser une feuille de bureau (avec pression de la main) ou un post-it si vous avez l’autre main occupée.

ALLENBACH CHRISTIANE ASTUCE TRAIT DROIT AQUARELLEle résultat peut donner ceci et c’est généralement assez droit sans nécessiter la minutie d’un tire-lignes…

ALLENBACH CHRISTIANE TRAIT DROIT SANS TIRE LIGNES

  • Ensuite… prendre soit sa palette soit un autre contenant à godets, et laisser le manche du pinceau le long de ce support en mettant son médium sur le papier. Cela nécessite une main sûre mais c’est méga-pratique en outdoor car la palette on l’a toujours sous la main, la règle nièt. Attention pour faire la photo je n’avais personne sous la main, alors  j’ai dû faire mon tracé puis re-tenir le pinceau comme-si… mais dans votre vie d’artiste ce sera plus simple… Cette technique convient chaque fois qu’on a besoin d’UN SEUL BORD à peu près NET. Flouter immédiatement l’autre avec la technique du double-pinceau ou ré-injecter une autre couleur pour poursuivre le travail.

ALLENBACH CHRISTIANE LIGNE PRESQUE DROITE

Technique semi-humide :

Plus osée maintenant, la technique du grand pinceau large. En prendre des « nerveux » et pas trop mous. Plus le papier sera sec, plus le bord sera « net » tout en gardant un doux frangé qui est bien plus naturel que le bord mathématiquement trop droit.

CHRISTIANE ALLENBACH TRAIT BORDS FRANGESLa particularité de cette technique est double c’est qu’on a toujours un pinceau sous la main et que le bord est cool, en technique dite « lâchée » bref anti-rigidité. C’est le degré d’humidité du papier qui sera déterminant pour le résultat souhaité. Voici un exemple de ce que ça donne en mat-frais (à gauche seulement, bien sûr… )

ALLENBACH CHRISTIANE BORD DANS LE MAT FRAISJ’ai ici mentionné uniquement les traits « naturels » convenant à une zone qui sera « remplie » de médium, ce chapitre ne concerne pas les traits très fins traités séparément.

Une autre astuce consiste à tracer le trait à l’eau puis à y injecter du médium très dilué mais cela ne convient pas aux débutants vu que l’eau a parfois ses propres idées quant à la trajectoire à suivre… Pour moi c’est toujours une JOIE de voir le médium suivre l’eau… je pense que ça l’est pour tout aquarelliste… on a l’impression de jouer, et ça fait plaisir… Sur ce verso de sketch, j’ai juste fait le tracé AVEC DE L’EAU puis j’ai posé un pinceau chargé, et fait migrer les pigments immédiatement (gestuelle montrée en cours).

ALLENBACH CHRISTIANE MIGRER PIGMENTS

 

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…