Entretien du calame

© contenu intégral du site sous copyright

 

____________


CHRISTIANE ALLENBACH | CALAME BOIS ET BAMBOU_Après avoir esquissé ici les généralités sur le calame, et parlé de quelques utilisations ici, je pense qu’il n’est pas superflu d’évoquer aussi son entretien et son nettoyage.

ALLENBACH CHRISTIANE CALAME ALa plupart des roseaux sont faits en canne dite de Provence, sinon en bambou jaune. Il en existe des noirs mais je ne les ai pas encore testés…

La principale consigne, c’est d’éviter de le tremper dans l’eau… car sa matière travaillerait par l’alternance entre le sec et l’humide (c’est aussi la raison pour laquelle les meubles en bois ou les charpentes produisent des craquements).

ALLENBACH CHRISTIANE CALAME BLa meilleure technique de nettoyage consiste à essuyer l’encre aussitôt après que le dessin soit terminé. Cela n’est pas grave s’il en reste sur l’outil, et comme il a deux « pointes » on peut en réserver une pour les encres foncées et l’autre pour les encres plus claires.

Pour les grands formats, on peut obtenir de beaux effets avec la partie « plate » du calame.

ALLENBACH CHRISTIANE ENTRETIEN CALAMEEn atelier dit « modèles-vivants » l’utilisation du calame est réservé aux artistes confirmés qui n’ont plus à chercher leurs lignes.

Mais il permet de très belles épurations, et le dessin blanc n’a PAS besoin d’être enrichi d’effets spéciaux si (et seulement si) les lignes sont justes.

Entretien si la pointe s’use : un très léger coup de cutter.

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…