Mesurer ses progrès…

© contenu intégral du site sous copyright

 

Article actualisé le 1er septembre 2017___


De longs débats ont eu lieu concernant la progression et le progrès de l’artiste entre le stade de débutant et de confirmé et même par suite, car… on n’a jamais fini d’apprendre.

ALLENBACH CHRISTIANE FILAMENTS RACINESJe souhaite ici faire la distinction entre la réussite en affaires qui souvent dépend des moyens financiers que l’on peut injecter dans son activité artistique… et le progrès.

Le vrai progrès.

CHRISTIANE ALLENBACH | SKETCH GUIRSBERGPour le débutant, progresser c’est déjà arriver à faire une droite à main levée… C’est aussi apprendre les règles et astuces pour éviter la panique devant une feuille blanche.

CHRISTIANE ALLENBACH | DESIGN AUTOMNAL REVU MODE PRINTEMPS SUR ARCHES 20 x 20Il faut toujours mesurer le progrès par rapport au but que l’on s’est fixé et qui n’est pas le même pour tous. Grande est la différence entre l’art qui sert à compenser des tensions au boulot et l’Art de ceux qui y consacrent leur Vie (cf. histoire de l’Art). Le progrès se mesure différemment aussi pour une personne invalide, pour laquelle l’effort à produire est mille fois plus important et le résultat parfois sublime…

CHRISTIANE ALLENBACH | BELLE JEUNE FEMME Les progrès sont remarqués en premier… par les autres. L’auto-critique ne viendra que plus tard…

Les progrès sont souvent remarqués par les Professeurs aussi… ou alors les acquis… il m’est arrivé de montrer des travaux à un Enseignant, il a pensé que j’avais très bien appliqué ses cours… sauf que les travaux en question avaient été faits… heu avant… mais généralement tout stage ou workshop porte ses fruits. Pas tout de suite mais souvent en différé car il faut une phase d’intégration.

ALLENBACH CHRISTIANE RAISIN 30 x 40 cm STEPIl faut surtout la maturité intérieure.
Le progrès pour moi est surtout une maturité intérieure.

Celle par exemple d’avoir appris plein de techniques différentes et de les mettre en oeuvre à bon escient… Maturité aussi de découvrir certaines techniques par soi-même. J’ai eu cette chance là… En dessin l’une de mes astuces fut enseignée en Académie… et en peinture, après avoir expérimenté longuement, je commence à savoir clairement ce que je veux faire… et surtout ce que je ne veux pas faire parce que cela ne me correspond pas.

ALLENBACH CHRISTIANE LA DEMEURE MYSTERIEUSELe progrès c’est aussi éviter l’enfermement. On parle souvent de style ou de griffe… « LE » truc qui fait qu’on reconnaît l’auteur d’une oeuvre parmi plein d’autres… ça c’est devenu difficile à l’heure où tout a déjà été fait… je m’en rends compte dans le cadre de mon activité régulière comme membre de jury…  Les élèves d’un professeur gardent souvent son style… au lieu de chercher leur propre chemin. Cela se voit… bien que cela n’enlève rien à la qualité du travail.

Pour moi, le progrès c’est la liberté.

ALLENBACH CHRISTIANE FILAMENTS RACINES (1)La liberté de faire ce qu’on veut comme on veut parce qu’avant on aura appris la technique et l’utilisation de la technique.

Mon « sport » à moi… consiste  à travailler sans additifs, comme dans le bon vieux temps où il y avait juste l’eau et le médium. Rechercher un additif c’est un peu… pour comparer… comme chercher perpétuellement de nouvelles « APPs » sur son portable… les jeunes comprendront… c’est une forme de dépendance aussi…

PEINTUREMAMANLOTUS | CHRISTIANE ALLENBACH | ARBRES TOMBANTS
L’Artiste n’est jamais tout à fait satisfait de ce qu’il produit… il convient de le savoir au début… et ne pas se décourager trop vite.

CHRISTIANE ALLENBACH FEMME NOIRE S_EVANS commonsChaque chose vient en son temps… Se mettre la pression, en Art, est souvent contre-productif…

Progresser c’est aussi savoir attendre la maturation… plus elle est lente… plus elle est sûre.

CHRISTIANE ALLENBACH | ROSES RAPIDES

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…