Technique-dessin : sûreté & souplesse du trait

© contenu intégral du site sous copyright ____________

 


CHRISTIANE ALLENBACH | ESQUISSE CHEVALLe trait juste semble sûr et spontané.
Mais il cache un entraînement intensif… ou alors une gestuelle spéciale.

Le Point  & les astuces :

  • faire 2 points pour une droite à main levée puis les relier
  • avant de dessiner une courbe, faire en l’air de la main tenant le carré conté ou le crayon quelques rotations dans les deux sens… pour délier l’articulation… à refaire dès que l’on s’est interrompu(e) plus de cinq minutes en dessin… L’astuce m’a été donnée par un artiste-galeriste spécialisé en portraits, que j’ai longuement observé en pleine action…
  • puis, crayon au dessus du papier comme pour le dessin, esquisser sans toucher le papier la forme globale de ce que l’on souhaite dessiner. Ensuite et ensuite seulement faire son trait souplement.
    Si l’on dessine au crayon de bureau dans le but d’aquareller, le faire légèrement.
    Si l’on fait un dessin, veiller à avoir un trait à la fois ferme et dynamique, avec des parties fines et d’autres plus épaisses.
    Dans le même ordre d’idées, même avec une perspective, on peut obtenir un trait vivant…
  • Aborder différemment les dessins « stylisés  » (comme mon cheval plus haut)  dans lesquels la gestuelle part de l’épaule et pas du poignet, et les dessins figuratifs à tendance réaliste qui seront plus précis.
  • Lorsqu’on dessine sur le motif avec le sujet devant soi on gagne à trouver le juste milieu entre ne pas quitter des yeux son modèle et regarder quand même un peu son papier…

CHRISTIANE ALLENBACH | TAILLE CARRES CONTE 1

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…