Stirator & aquarelle

© contenu intégral du site sous copyright ____________

 


ALSACE | REICHSHOFFEN | AQUARELLES | OBJETS ET MOBILIER | PEINTUREMAMANLOTUS-AC | LETTRES SACREES ET BOHEME | 40X50 | ARCHESA l’époque où je pouvais encore explorer l’atelier de l’un mes ancêtres… j’y avais trouvé un accessoire en bois qui à l’époque ne m’avait pas intéressée surtout qu’il était vermoulu… mais qui en fait est l’ancêtre des systèmes actuels utilisés pour tendre le papier aquarelle.

Il s’agit du stirator.

Il est composé de deux cadres en bois qui s’enchassent l’un dans l’autre et existait en différentes versions :

  • sans « fond » pour permettre de mouiller le papier par le dessous (mais avec le risque de le déchirer en cours de travail surtout dans l’humide)
  • avec fond en bois pour garder l’humidité du papier durant un laps de temps prolongé. Il est facile de se fabriquer soi-même un stirator en partant d’un cadre classique acheté et en se constituant un « socle » approprié… le papier se trouvant alors coincé dans une sorte « d’escalier »
  • les deux versions existent également en forme cloutée… ce qui à mon sens bloque mieux le papier mais revient à l’agrafer sur une surface en bois mou ce qui est nettement plus facile à faire pour qui veut absolument obtenir une aquarelle parfaitement tendue. Il existe bien sûr d’autres solutions, évoquées dans des articles que je vous invite à découvrir..

Il n’y a pas « LA  » solution idéale pour obtenir un travail qui au final ne gondole pas, il y a une solution pour chaque papier ou chaque type de technique…

A titre d’exemple, le stirator ne convient qu’aux papiers fins dont le grammage est inférieur à 200 g/m² et… il y a de gosses pertes.

Dans un autre ordre d’idées, il est évident que le stirator ne convient qu’aux moyens formats, et que tout ce qui dépasse le raisin devra être conçu autrement, notamment par l’utilisation de cartons à grammage élevé ou de fixation HUMIDE sur planche par adhésif-kraft, agrafes, ou à la colle-papier-peint.

CHRISTIANE ALLENBACH | STIRATOR FOND PLANCHETTE

astuce :
Si vous souhaitez ralentir le cycle de l’eau, posez du film alimentaire sur la planchette constituant le « bas » du stirator, avant d’y poser votre papier et puis d’y appuyer le haut, l’ensemble pouvant être maintenu par un système de pinces, vis,  ou clips…

Le styrator est l’ancêtre du stretcher vendu outre Atlantique mais nécessitant un marteau que l’on ne souhaite évidemment pas emmener si l’on travaille ailleurs qu’à son propre atelier…

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…