W&N | professional watercolour | test nouvelles nuances

© contenu intégral du site sous copyright
© ALLENBACH CHRISTIANE

 


°

 

W&N est une marque de qualité à côté de Schmincke, Sennelier, et bien d’autres, c’est incontestable. Par contre, il convient toujours de tester soi-même au lieu de se fier aux slogans publicitaires surtout lorsque comme ici des mots très à la mode sont utilisés dans la publicité… comme faire vibrer, intensité… résistance à la lumière etc… Pour cette dernière, je ne suis pas fan des tests-accélérés… et seul un recul dans le temps permet de juger et c’est pour cela que je reviens régulièrement sur mes anciens articles pour les compléter, offrant ainsi au lecteur des informations FIABLES et surtout neutres.

Je rajouterai tout de suite que pour un pro familiarisé avec les mélanges, point n’est besoin de disposer d’une centaine de nuances… car pour un travail harmonieux il vaut mieux au contraire limiter sa palette. Exemple de nuances basiques ici.

A l’heure où les concurrents comme Daniel Smith ou Mijello  voire Blockx, ont la cote par leur rapport qualité/prix pour Smith, innovation pour Mijello bien qu’on en revienne assez vite… et intensité pour  Blockx que je vais prochainement essayer…  il fallait évidemment que W&N sorte aussi une nouveauté, c’est maintenant chose faite avec les nouvelles nuances.

La nouvelle gamme se compose des teintes suivantes, largement inspirés par les tons chauds du désert…

  • jaune titane opaque
  • orange transparent
  • brun d’or transparent
  • rouge indien opaque
  • brun foncé opaque
  • saphir de phtalo transparent

Bon, passons aux choses concrètes… sachant que je fais toujours mes tests sur plusieurs papiers différents, tant au niveau marques que grain…

  • jaune titane opaque

Sa teinte est très belle, mais on peut facilement l’obtenir en démarrant sur une sienne naturelle quelconque à laquelle on ajoute une touche de jaune… et on a souvent alors un meilleur indice de permanence…  Bref, inutile de l’acheter exprès.

  • orange transparent

Une très belle nuance particulièrement mise en valeur sur du satiné… elle est vraiment craquante. Elle est un brin plus rouge que par exemple l’orange transparent de Schmincke mais ce dernier est plus résistant à la lumière donc emporte ma faveur notamment parce que les collectionneurs de tableaux ont d’autres exigences en durée que des aquarelles « déco » dont la durée de vie est souvent associée à celle de leur environnement…

  • brun d’or transparent

Il est qualifié de transparent alors que pour moi il est assurément au moins semi-opaque… erratum à corriger. Sa teinte est belle mais là aussi on peut facilement l’obtenir par mélanges…

  • rouge indien opaque

J’avais l’ancienne version du rouge-indien,  plus foncée… On peut facilement obtenir la nouvelle nuance en prenant de la sienne brûlée additionnée d’un peu d’orange transparent… et on y gagnera en permanence…

  • brun foncé opaque

Très terne… et très bof…

  • saphir de phtalo transparent

Fragile à la lumière mais d’une très très belle nuance.

La question qui se pose ici… ce n’est pas la beauté d’une nuance c’est sa durée dans le temps. Il y a des Artistes qui s’en fichent car ils peignent pour vendre et n’en ont rien à cirer de comment le tableau se conservera dans le temps… pouvant toujours prétexter si le client réclame qu’il l’a trop exposé à la lumière ou à des températures inappropriées…

Il faut savoir qu’une aquarelle faite avec un médium de qualité et correctement encadrée se conserve cinq siècles… alors sorry mais moi je suis extrêmement sélective quant à l’indice de permanence… Ceci dit, il y a dans la gamme W&N de réels bons produits… il faut juste que chaque Artiste garde ses Ideaux et ses Buts à l’esprit et fasse ses choix en conséquence.

Des mots comme « vibrer » « multivitaminé » & C° ont assurément un fort impact sur le grand public, et la couleur attire incontestablement de nos jours mais… un sain recul s’impose et je ne peux que conseiller à chaque acquéreur de s’assurer de la qualité du médium que l’Artiste a employé…

Cet article sera  régulièrement complété et mis à jour… le lecteur fera bien de revenir jeter un oeil… Primo parce que les échantillons de format « pastilles » aimablement fournis par Mme Colette BALIGAND ne suffisent pas pour tester à fond… j’aime tester avec de vrais sujets dans mon sketchbook…  ensuite parce que seul le recul permet d’avoir une idée juste des choses.

 

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…