Caler une vitre flottant un peu dans le cadre

© contenu intégral du site sous copyright
© ALLENBACH CHRISTIANE

 


Chapitre concernant essentiellement les encadrements d’exposition, avec des cadres et passe-partout souvent standard… cadres évidemment non-fermés car il faut décadrer et recadrer souvent au fil des manifestations…

Le chapitre encadrement, plus complet, est ici.

Par rapport à une vitre qui flotte un peu dans le cadre (il ne faut pas oublier que dans cette gamme les découpes sont faites très rapidement et qu’il est plus FACILE de couper plus petit que de ré-ajuster une vitre qui ne rentrerait pas dans le cadre voulu)… voici ce qu’on peut faire. Rappel : les collectionneurs eux s’orienteront vers un encadrement professionnel ne présentant pas ce type d’inconvénient et l’aquarelle dans ce cas se conservera sans souci plusieurs siècles…


  • Retourner le cadre-bois…
  • y poser la vitre consciencieusement nettoyée en évitant de la tenir avec les doigts
  • vérifier le « jeu »
  • s’il est de plus de 2 mm… il faut caler
  • on calera dans le haut pour que le poids de la vitre repose sur le bois dans sa partie basse

Choisir un élément-calant AMOVIBLE MAIS TENANT BON… entre :

  • gomme-mie-de-pain
  • pâte-à-fix’
  • alumette (pointe rouge coupée)
  • mousse synthétique

Cet élément devra être avoir la bonne dimension et être bien enfoncé avec la tranche (face non coupante) d’un couteau de manière à ce qu’il tienne jusqu’à ce que l’on re-nettoie de nouveau la vitre entre deux expositions (c’est hélas à faire à chaque fois).

Ensuite on posera le « paquet » et on fermera mais sans mettre d’adhésif-d’encadreur (réservé pour les tableaux de collection qui ne seront plus décadrés).

Pensez-y pour vos expos de fin d’année… car bien caler empêche souvent les avaries-transport.

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…