ma « note » bien à mouâaaaa…

© contenu intégral du site sous copyright __

__________

Article mise à jour – 31 août 2017


 

… ou Art et Musique

Je ne suis PAS musicienne… et je ne sais même pas lire une note. J’ai longtemps pensé que je chantais faux… mais aujourd’hui… eurêka… j’ai compris…

Je n’avais tout simplement pas trouvé « ma » notema note bien à mouâaaaa

Ayant il y a une vingtaine d’années été frappée en entendant à la radio une mélodie dont chaque note n’avait été composée « que » pour moi… je l’ai longtemps cherchée par amis interposés, sur les ondes et sur le web… et bien sûr, bien que connaissant le nom dudit petit orchestre je suis restée bredouille jusqu’à ce jour…  « MAIS »…

et si les baguettes magiques invisibles existaient ?

ALLENBACH CHRISTIANE_30 x 40 ABSTRACTION NU MVJ’ai compris ce qu’est l’Harmonie
et c’est avant tout rester sur « ma » note à moi. En entonnant des sons  vocaux avec autrui cela peut heurter que je ne m’aligne pas…mais il y a des raisons à cela. D’abord parce que les sentiers battus, ils sont destinés à une masse, pour lui faciliter les choses. Ensuite, parce qu’en essayant de m’aligner sur quelque-chose qui n’est pas dans mon registre naturel , je perds mon énergie.  Je peux m’aligner pour un court temps lorsque c’est nécessaire mais le naturel revient toujours au grand galop et c’est très bien ainsi. D’ailleurs, les « gammes » qui ne nous correspondent pas ne nous tirent pas forcément vers le Haut… car on se concentre alors sur autre chose que sur l’Essentiel.

Pourquoi j’en parle ?

Parce que je suis avant tout Praticienne et qu’inlassablement je transpose ce que j’apprends sur un Plan… à d’autres plans. Tout en gardant un minimum de souplesse dans une adaptation commune de départ, j’ai transposé cela dans mon Art.

Concrètement, ça donne quoi ??

Tout d’abord je ne m’aligne pas avec les « tendances » les « modes » et les divers courants consistants à vouloir innover sans cesse par le biais d’adjonction de produits autres que la pure-aquarelle… J’ai choisi l’aquarelle pour ce qu’elle est… et je la pratique sur papier car c’est pour ce support qu’elle fut conçue jadis…

En dessin graphite j’ai développé une technique bien à moi, et je suis heureuse que certains de mes dessins circulent désormais dans le milieu académique tout comme dans le privé, pour servir de support de cours. Cela me remplit de joie de penser que lorsque je ne serai plus là-sous-cette-forme… j’aurai laissé quelque chose d’utile derrière moi, en Art comme dans d’autres domaines.

Ne cherchez cependant pas sur mon site, je ne mets plus –et de loin– toutes mes Créations one-line.  D’abord parce que mon ego n’est pas surdimensionné au point de vouloir absolument tout montrer… surtout montrer à ceux qui ne vont pas forcément dans la même direction. Ensuite, je ne fournis plus à des tiers les moyens de m’atteindre… La vie « publique » (sociale, politique ou artistique) n’est qu’une petite partie de la Vraie-Vie… et la masse devra s’en contenter. De ce fait il y a d’un côté l’Art que les Collectionneurs peuvent acquérir et de l’autre l’Art-privé… très beau mais personnel et non montré.

En aquarelle, ce que j’incorpore dans mes Créations n’est assurément pas perceptible par tous mais c’est quelque-chose de très important… Vu le flot d’artistes en général et le grand nombre d’aquarellistes en particulier, c’est sûr-certain-et-sans-mensonge que je gagne à rester noyée dans la masse… surtout que je vais un peu à l’encontre de ce qui est dans le vent ou qui se vend bien. Vivre de son  Art est une utopie mais vivre pour l’Art, ça, c’est sympa… pour peu que l’on soit désintéressé(e).
On ne fait jamais rien juste pour soi…

Mais pour en revenir à la note… à ma note personnelle… transposée à l’Art… j’ai testé ces derniers mois différentes techniques, différentes couleurs… et j’ai constaté un peu la même chose que sus-mentionné pour ma note musicale ou vibratoire… Un incroyable bien-être  est assorti à la simple constation que même si mon subconscient assimile les avancées techniques des collègues, je peux maintenant transmettre aussi à ceux qui me suivent,  l’assurance intérieure que marcher sur des voies déjà empruntées non seulement ne laisse aucune espèce de marge de manoeuvre mais que l’on n’en retire ni joie ni enthousiasme et c’est ce qu’il faut cultiver en premier car c’est un moteur pour continuer à créer lorsqu’autour de nous tout (et tous) s’y oppose(nt).

Jouer avec ses propres notes, dans la Vie et sur tous les plans… comme en Art, c’est aussi opter pour l’Ëtre et non pour le paraître, et surtout donner quelque-chose de VRAI, d’AUTHENTIQUE, à ceux que nous sommes amenés à côtoyer. La valeur d’un élément emprunté est nulle, mais le même élément, s’il est né EN nous, devient quelque-chose d’infiniment précieux. Et surtout cela nous permet de rester connecté à notre Source… et il en jaillira une infinité de choses positives, sur le plan artistique et ailleurs…

ALLENBACH CHRISTIANE RAISIN 30 x 40 cm STEPMon souhait est que chacun(e) sur tous les plans, trouve « sa » note et y puise satisfaction, bonheur et créativité. Car c’est seulement dans « SON » propre registre que l’on trouve Force & Endurance sur le long terme.

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEILfacebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,
à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…