Aquarelle sur toile

tous droits réservés | © Christiane ALLENBACH | http://peinturemamanlotus.fr
________________________________________________________

Toutes mes aquarelles sont peintes sur du papier 1er choix et convenablement encadrées elles se gardent plusieurs siècles.

Mais beaucoup d’aquarellistes suivent la mode de peindre sur toile.

Voici comment préparer la toile :

– méthode N° 1 –

utiliser des toiles toutes prêtes (lire ici)

– méthode N° 2 –

Autrefois il fallait décatir la toile car le tissus acheté neuf est toujours rigidifié à l’amidon et parfois non blanc… Si on choisit de le faire,  il faut laisser sécher longuement dans un endroit ventilé à l’ombre, le soleil pouvant jaunir la toile (coton ou lin). Certains choisissent de blanchir par application d’un produit… (bof)

La toile doit ensuite être découpée au bon format (prévoir le surplus d’agrafage) et encollé avec un liant polyvinylique. J’avoue que j’ai tendance à avoir la main lourde en faisant moitié/moitié entre produit et eau mais certains vont jusqu’à un volume de liant pour six volumes d’eau… Faire l’opération au pinceau large trouvé au rayon bricolage du coin.  Attendre trois jours au moins. Appliquer de la même manière une deuxième puis une troisième couche…

– méthode N° 3 –

Commencer comme en N° 2 avec une couche de liant, par exemple Caparol (il n’a pas d’odeur forte et le pinceau se nettoie à l’eau ce qui est bien pratique). J’utilise aussi les liants polyvinyliques pour des bricolages variés…

Après séchage complet du Caparol (Binder veut dire liant en allemand) on enduit la toile de GHESSO.Ce produit était autrefois confectionné avec des produits tirés de la nature et des animaux, maintenant il est exclusivement synthétique. Le Ghesso a pour rôle d’imperméabiliser la toile, et d’unifier un peu sa texture tout en empêchant le médium d’y pénétrer. (rien que par ce principe, pour l’aquarelle c’est contraire à mes idéaux).

On peut commencer à agrafer ou clouer la toile sur le chassis avant séchage complet. Cette technique exige un peu d’attention car il ne faut pas louper le bon moment mais elle offre l’avantage de bien tendre la toile sur son support. Les toiles achetées déjà montées sont souvent insuffisamment tendues et il faut remouiller à l’envers pour y remédier. De plus, en faisant le montage soi-même, on réduit le coût.

Dès séchage complet… on peut peindre. Mais attention : inutile de vouloir travailler à la verticale (sur chevalet) ou même en biais… il faut opérer strictement à plat. J’ai essayé et cela me rappelle un petit peu le travail sur le yupo dont je parlais récemment. Le médium reste plutôt en surface. Après séchage (toujours à plat) il faut avoir recourir aux vernis… ce qui inévitablement, au bout de quelques années, va ternir le travail. Nous n’avons de loin pas le recul suffisant pour vérifier le comportement d’un vernis au bout de plusieurs décennies car cette « mode » est relativement récente. La toile est conçue pour l’huile, convient aussi à l’acrylique mais pas forcément pour l’aquarelle.

De plus, la technique d’encadrement change du tout au tout par rapport à l’aquarelle traditionnelle que je ne conçois que sur papier… et pour avoir vu en exposition outdoor des toiles perçées lors de manutentions ou de grand vent… j’avoue que je préfère de loin l’encadrement traditionnel d’un travail fait sur du bon Papier.

La raison souvent invoquée pour l’utilisation de toile c’est sa texture. Mais à la limite, les cartons entoilés ont aussi cette texture. Moi j’aime que le médium pénètre dans le papier, j’aime les fusions qu’on peut faire sur le papier, les jeux entre médium et eau… j’avoue que sur toile c’est très différent. Cela ne veut pas dire que la méthode est nulle et s’il y a « demande » de la clientèle il faut forcément que certains artistes suivent cette mode… mais pour moi ce sera nièt. C’est mon choix et il me correspond. Par ailleurs, je découvre de plus en plus de nouvelles manières de peindre SUR PAPIER… et je n’ai de loin pas encore expérimenté tout ce que je souhaite… il y a de quoi faire pendant les prochaines décennies…

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR