Technique Aquarelle | pas à pas assiette de champignons

© contenu intégral du site sous copyright
© ALLENBACH CHRISTIANE

 

Il vous reste une chûte de papier 300 g, vous avez envie de travailler à la fois les traits, les volumes et le négatif/positif ? qu’à cela ne tienne, ce mini pas à pas va vous plaire. En plus il combine un léger travail de perspective avec un sujet très facile à dessiner.

Matériel :

– Tubes d’Aquarelle de Schmincke pourpre brillante
– Tubes d’Aquarelle de Schmincke jaune citron
– Tubes d’Aquarelle de Schmincke bleu outremer
– 1 pinceau chinois de taille moyenne (cliquez ici pour le voir)
– gobelets d’eau, assiette pour les mélanges, chiffon etc…
– une assiette de champignons de Paris frais achetés en vrac
en automne vous pouvez bien sûr prendre ceux que vous aurez cueillis

__________________________

Commencez le dessin de l’assiette. Voir ici comment faire l’ellipse ou le cercle en perspective. Selon l’endroit où vous placerez votre ligne d’horizon cette ellipse sera plus ou moins écrasée…

Ensuite plaçez la masse globale de vos champignons et après seulement détaillez-les en dessinant boule après boule… Faire l’inverse contribuerait à fausser les proportions…

Dans l’assiette, mélanger pourpre et jaune et dès que la teinte convient, on peut l’appliquer sur papier prélablement mouillé à l’éponge végétale (ici avec un autre dessin) :

__________________________

Faire migrer les piments et laisser bien sécher. Ne pas se soucier d’une éventuelle déformation du papier, une fois le travail fini il sera mis sous presse.

Traduire alors les valeurs de votre sujet (éventuellement plisser un peu les yeux pour mieux les voir) et estomper par endroits.

Penser au fait qu’en hiver il y a moins de lumière que l’été donc les contrastes sont à atténuer en conséquence. Chaque champignon doit se ressembler et devrait en théorie pouvoir se reconnaître… ça veut dire qu’ici on colle autant que faire-se-peut à la réalité au niveau des formes, des ombres, des valeurs… la fantaisie n’a lieu qu’au niveau des couleurs.

Facultatif : quelques éclaboussures discrètes et retraits sur la surface servant de support à l’assiette.

Puis arrive le moment, différent pour chacun(e) où on choisit de poser ses pinceaux…

Merci aux élèves qui ont peint à leur tour le sujet ayant fait l’objet de ce tutoriel mis gratuitement à disposition de ceux qui veulent apprendre depuis chez eux.

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR