Emballages… les « MULTIFONCTIONS »

ALSACE | REICHSHOFFEN | PHOTO | MATERIEL | PEINTUREMAMANLOTUS-AC |  PAPIER BULLE EN ROULEAU DE 1M20 SUR 5 MDans ma rubrique « tout ce qui facilite la vie à un Artiste »  j’ai évoqué entr’autres le Papier à bulle,  les rouleaux de transport, et autres choses concrètes dans la vie d’un artiste…

Aujourd’hui, j’aimerais mettre l’accent sur trois objets à usage très POLYVALENT à avoir absolument sous la main.

 

>>>>>> du papier-peint

Pourquoi ?

  1. Parce que pour les petits-formats ça peut dépanner s’il faut un encadrement provisoire…
  2. on peut au verso y dessiner (graphite, fusain, carrés conté)
  3. On peut s’en servir pour emballer un paquet plus solidement qu’avec du simple papier kraft… que voici en rouleau :
  4. retourné, face lisse à l’extérieur, il peut servir à confectionner une enveloppe non-standard pour remplacer les enveloppes en papier kraft. Le fait de retourner le papier peint permet surtout l’adhésion des étiquettes générées par publipostage ou sur planches via l’ordinateur. Les recouvrir ensuite de scotch à filmer large.

Voici l’une de ces enveloppes… et on y voit tout de suite l’objet polyvalent n° 2 à savoir :

 

>>>>>> du papier-kraft gommé

 

Un grand rouleau de 72 mm de large sur 200 mètres de long vaut une quinzaine d’euros (HT) et dure des années…

Il sert non seulement à fixer le paquet lors de l’encadrement, on peut aussi s’en servir pour fermer définitivement un cadre et empêcher ainsi les « nuisibles » d’y pénétrer…

Enfin… comme ci-dessus… il sert à fermer les enveloppes de manière efficiente. L’avantage par rapport au scotch classique ou au scotch-à-filmer c’est que les agents de la poste peuvent écrire dessus et que leurs étiquettes tiennent. Ceux qui ont vécu qu’un paquet se promène deux mois pour finalement revenir à son expéditeur parce qu’une étiquette s’est détachée en cours de route comprendront toute l’importance de choisir intelligemment son matériel.

Enfin, pour clore, le troisième objet polyvalent est le film plastique.

>>>>>> film plastique

Indispensable à l’artiste professionnel, le grand rouleau de film transparent sert lui aussi à 1001 choses… comme :

  • assembler des lots de marque-pages ou de cartes
  • emballer une aquarelle avant de l’enrouler pour transport
  • faire tenir une aquarelle contre un carton pour un voyage à plat
  • couvrir la table avant l’arrivée des élèves pour faciliter le nettoyage après leur départ
  • couvrir le sol
  • protéger des objets à l’Atelier avant un travail à grande eau avec projections
  • emballer des cadeaux etc…

Ces trois objets multifonctions se complètent à merveille et sont indispensables au bon fonctionnement d’un Atelier, sans parler de l’usage privé que l’on peut en faire.

Pour le transport des tableaux de grand format, il faut solliciter un transporteur-en-Art, car lui seul saura déplacer un volumineux objet d'art sans l'abîmer. Mais cela ne concerne généralement PAS les aquarellistes sauf ceux qui peignent sur des toiles enduites de ghesso : le papier étant produit en feuilles, la taille de celle-ci est limitée. Et l'encadrement serait hors de prix... 

voir ici article 2016 pas à pas sur l’emballage solide pour aquarelle décadrée

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR