Technique dessin : utiliser son oeil dominant

Dans notre élan à vouloir apprendre rapidement nous cherchons souvent à prendre l’ascenseur là où il conviendrait d’emprunter les escaliers… car souvent au lieu d’avoir un réal raccourci nous devons ensuite retourner à la case départ. En art comme en spiritualité, être trop pressé fait tomber de haut… 

 

Une astuce qui permet cependant de vérifier une perspective que l’on est en train dessiner consiste à dessiner avec uniquement son oeil dominant.

 

Comment le trouver facilement ?

 

Ci-dessous un test à faire…  vous aurez sur écran une feuille blanche avec un rond coloré. D’une main former un trou et mettre cette main 20 cm devant les yeux, l’écran étant lui à au moins 60 cm de votre nez. Il faut alors observer le rond avec les deux yeux puis fermer un oeil. Ensuite ouvrir les yeux et fermer l’autre. L’oeil dominant est celui qui permet non seulement de voir le rond dans le trou de la main dans déplacer la tête, mais souvent celui qui voit plus grand que l’autre.

 

Voici trois images avec en premier les deux yeux ouverts, puis l’oeil secondaire qui tape complètement à côté… et enfin l’oeil dominant… là c’est tout bon…


Un dessin fait avec juste l’oeil dominant sera plus juste.
Oui je sais, c’est fatiguant.
Une solution consiste à garder les deux yeux ouverts avec une feuille d’essuie-tout pliée en quatre glissée sous les lunettes… et si vous n’en portez pas utilisez une monture en peignant le verre du côté de l’oeil à fermer à l’acrylique et en… sortant l’autre verre.

Pour simplifier il faut comprendre que notre oeil marche comme une caméra.
L’image arrive sur la rétine, le système nerveux la transmet au cerveau et ce dernier fusionne les informations en un scénario cohérent. La cornée joue le rôle d’éclairage, le cristallin de zoom et la pupille de diaphragme. La rétine elle est le « film » où s’imprime ce que le sujet voit. Or nous avons deux yeux. Donc 2 images à transmettre pour analyse à l’ordinateur qu’est notre cerveau. Si seulement une image arrive… le travail se fait tout simplement plus vite. (on apprend ça en SVT – 1ère L par exemple).

 

Petite parenthèse n’ayant rien à voir avec ce qui précède… pour ma part, devant porter des lunettes juste pour lire… mes proportions au dessin sont plus juste lorsque je fais mon premier tracé sans lunettes et ensuite les détails avec.

 

 

 

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR