Débuter en aquarelle : godets, boîtes-palettes, palettes…

matériel outdoor – article actualisé en juillet 2015

Ayant déjà évoqué les tubes, voici un petit guide concernant ce qui est possible et utile en matière de godets, boîtes-palettes, palettes etc…

Le cliché communément répandu où l’on voit le peintre debout tenir sa palette et gesticuler en peignant… correspond à la peinture à l’huile mais pas à l’aquarelle…


Ce médium très technique est idéal pour peindre aussi bien en Atelier qu’en extérieur mais demande à être conservé et manipulé différemment… et pour cela nous avons toute une panoplie de choses à notre disposition…

LES SEMI-GODETS

Winsor et Newton, a un site technique assez complet et un NUANCIER qui vaut le détour.
J’ai testé beaucoup de marques qui ont chacunes leurs spécificités mais il vaut mieux en choisir une et la connaître par coeur…

> Les semi-godets sont PARFAITS pour débuter, leur prix est sympa…
> pour les couleurs qui servent le plus prévoir :
________________ – un semi-godet qui restera PUR
________________ et dont on se servira avec un pinceau PROPRE
________________ – un semi-godet pour les mélanges
________________ – d’où on pourra prélever avec un pinceau
________________ déjà chargé en médium

Non je ne chipote pas… c’est le seul moyen de travailler proprement et à l’usage c’est plus économique qu’un rinçage constant du pinceau…
Prévoir aussi, pour les trois primaires, un « contenant » plus grand… (voir plus loin)

LES PASTILLES

à réserver à l’usage scolaire !!

LES GODETS

Les godets contiennent l’équivalent, en quantité, de deux semi-godets mais permettent de prélever le médium avec un pinceau plus grand ou large…

Les godets existent en plastique ou en porcelaine, les derniers comportant souvent sur les côtés un petit rebord pour poser un fin pinceau… mais ce n’est pas très utile, on peut s’organiser différemment…


LES BOÎTES-PALETTES

Elles sont idéales en outdoor mais ne l’achetez pas déjà pleine… achetez une boîte vide et mettez-y les godets ou semi-godets que vous aimez,  ou que votre Enseignant vous recommande pour débuter. Les trois primaires sont bien sûr un « must », on peut se passer de vert, violet et noir, mais il  y a des couleurs qui font gagner beaucoup de temps comme les roses & bruns… même si on peut tout obtenir sur base des seules primaires. Voici à titre indicatif deux tableaux que j’ai réalisés avec seulement les primaires…


Pour l’extérieur, inutile d’acheter une boîte-palette comprenant un réservoir d’eau, il sera généralement trop petit. Il vaut mieux mettre dans son sac à mains une ou deux petites bouteilles vides en plastique que l’on remplira sur place… il y a de l’eau partout, en ville comme à la campagne. Voici un set-de-voyage qui suffit à réaliser un carnet de voyage… J’avoue qu’en outdoor où souvent il faut faire vite et peindre debout… il est pratique… mais comme j’habite dans les Vosges du Nord, j’ai besoin aussi du rose-poterie qui granule un peu donc j’emmène un tube en plus de ce set.

Ce plastique-là ne fait pas trop perler les mélanges, et les compartiments se nettoient aisément au coton-tige si on le souhaite. Ce nécessaire de plein-air est basique, pas cher et rentre dans un sac à main tout comme le carnet de voyage Bamboo que je recommande chaudement. Reste à y ajouter… un chiffon, 1 ou 2 gobelets plastique, 1 ou 2 contenants pour l’eau trouvée sur place et le tour est joué…

On trouve sur le marché des palettes rondes pouvant à la fois contenir le médium et servir aux mélanges, des palettes carrées, à ma connaissance pas encore de triangulaire (guère pratique) et on voit souvent les Artistes mettre leur médium dans des flacons qu’il est possible de fermer pour le transport… mais si l’on a beaucoup de couleurs c’est assez stressant d’enlever à chaque fois le couvercle ou capuchon et ça peut moisir à la longue…

Une solution… économique consiste aussi, à la place des godets, d’acheter des tubes et d’en mettre le contenu dans divers contenants dont voici quelques échantillons… Des plastiques alimentaires conviennent parfaitement pour l’outdoor…

Pour l’Atelier j’ai retenu les bacs à glaçons… peu onéreux, on peut les mettre dans un panier-plastique et pour le transport, il suffit d’intercaler un papier entre chaque étage… même à vélo sur une route cahotique, ce système a fait ses preuves…

Ici j’ai beaucoup de couleurs… datant de mes débuts… je ne m’en sers pas mais je ne les jette pas non plus…

ALTERNATIVE AUX GODETS

Les Aquarellistes qui travaillent en grand format utilisent souvent des tubes, qu’ils mettent dans des contenants trouvés un peu partout ou sur une palette de fabrication-maison pour les plus bricoleurs. Parfois aussi, ils font eux-même leur médium sur base des pigments, ce qui leur garantit une parfaire pureté…

Une alternative très intéressante pour les pinceaux larges & couleurs primaires (à avoir en grande quantité) consiste à se procurer une boîte plastique à couvercle, que l’on trouve dans les magasins spécialisés. J’ai ici mis un tube de taille normale à côté pour avoir une échelle de grandeur :

J’utilise une palette plutôt en extérieur, car j’aime travailler SUR DE LA PORCELAINE en Atelier. Pour cela, j’utilise de vieilles assiettes de collection, et je les nettoie régulièrement à l’essuie-tout humidifié en cours de travail :

Cettre rubrique sera complétée au fur et à mesure de mes tests & découvertes, n’hésitez pas à la consulter régulièrement mais aussi à faire vos propres expériences…

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR