Scanner ou photographier ses dessins crayon/graphite/encre

Lorsqu’on veut montrer son travail sur le net, il doit être irréprochable. Que ce soit pour un professionnel qui veut présenter ses travaux, ou bien pour un débutant qui vient demander des conseils techniques, il faut toujours que ce que l’on voit sur écran soit strictement CONFORME à l’original du dessin.

J’ai expliqué en long, en large et en travers comment je procède pour les aquarelles, et maintenant riche de nouvelles expériences voici comment s’en sortir au mieux avec le crayon dont le rendu est toujours plus délicat à restituer correctement.

Sauf à disposer d’un scanner haut de gamme et hors de prix, oubliez votre scanner car non seulement il prend mal le crayon ou le graphite, mais avec le temps il inclut des taches alors même que la vitre est fraîchement nettoyée. De plus, on est limité au format A4 sauf si on peut accéder à une machine de type  « Entreprise ».

Pour optimiser le rendu d’un travail crayon/graphite il convient, après relecture des données techniques ici  (les bases sont identiques) de :

  • positionner son travail bien à plat au sol, et à l’ombre
  • se placer debout devant le travail, éventuellement se surélever suivant le format de l’Oeuvre à photographier
  • prendre la photo seulement en mode SANS FLASH et pour ceux qui peuvent, si nécessaire augmenter le temps d’exposition,
  • transférer la photo dans l’ordinateur
  • recadrer et redresser (Picasa est gratuit et facile)
  • enlever le voile gris > lire aussi optimiser l’affichage d’images à l’écran
  • exporter en choisissant une taille d’image appropriée à l’usage que l’on souhaite en faire
  • diffusez, partagez, éclatez-vous !

à titre de comparaison, voici un dessin pris initialement avec flasch, avec un rendu imparfait malgré rectification du voile gris, puis une image prise en photo à l’ombre sans flash. Travail au graphite 9B :

J’affiche ici en taille moyenne, pour voir de plus près cliquez dessus.

Voici encore quelques autres travaux photographiés dans les mêmes conditions, à l’encre indélébile. Comme vous pouvez le voir ces précautions techniques, qui deviennent vite des réflexes, donnent un affichage virtuel de qualité.

-fin-

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR