Prix d’une aquarelle & calcul

© contenu intégral du site sous copyright ____________

 

article actualisé en juin 2016

Dans un autre Article j’expliquais déjà l’énorme injustice sur le marché de l’Art, entre les prix des aquarelles par rapport à l’acrylique et à l’huile.

Après avoir fait des expositions aussi diverses que : perso | privées | régionales | nationales et internationales, je commence à connaître les prix presqu’aussi bien qu’un Galeriste mais il est clair que les clients et investisseurs souhaitent souvent avoir un deuxième avis avant de procéder à un achat.

Pour avoir une estimation correcte d’une oeuvre on peut la présenter à un Galeriste en stipulant que ce n’est PAS pour un dépôt-vente car si tel devait être le cas certains galeristes cherchent à baisser le prix pour augmenter ensuite leur marge. Il faut aussi veiller à ce que le Galeriste soit spécialisé en aquarelles car c’est un monde assez fermé aux non-pros et on peut facilement mal-estimer si on ne sait pas qui est au sommet-et-à-la-mode…

Sinon les prix dépendent grandement de la notoriété de l’Artiste-Créateur. Pour un travail similaire, la différence de prix peut être effarante. A titre d’exemple, un tableau précis qui chez moi est estimé à 200 € … est vendu par un autre Artiste à 3.000 €, ceci pour un sujet quasi-identique… A l’usage… je me rends compte que c’est souvent la période d’expo en galerie qui fait monter le prix chez un artiste. Voir grille tarifaire en fin d’article…

 (du coup je regarde souvent qui fait quoi pour proposer à mes clients des sujets originaux si possible pas encore traités de la même manière par un Collègue. J'aime bien garantir à mes Clients l'exclusivité du sujet et du style) 

Il faut donc à mon avis différencier les acheteurs souhaitant acquérir un tableau parce que le sujet leur plaît, et les Collectionneurs qui recherchent un travail d’une personne précise parce qu’elle est connue voire célèbre. A titre d’exemple, le moindre gribouillis de Picasso vaut une fortune alors que ma foi… pour un non-collectionneur cela n’aura point de valeur. La part des choses étant ainsi faite, pour extimer une oeuvre, voici comment on peut procéder :

  • les pros ont un logiciel d’estimation qui tient compte du format mais aussi du nombre d’expositions privées, publiques, des diplômes et du nombre de livres écrits par l’Artiste… Ce prix est une « base », un tarif moyen… car il faudra tenir compte de nombre d’autres paramètres et surtout d’avis NEUTRES… Pour avoir un avis neutre justement… j’ai pour ma part soumis mon Art à un Enseignant aux Beaux-Arts de Paris. Loin de l’Alsace et parfaitement neutre… son avis est pour moi une référence et m’aide à me positionner en complément des autres modes de calcul
  • Une estimation correcte étant la clé-de-voûte d’un achat réussi, tant pour le particulier que pour l’investisseur,  on peut consulter les galeristes-neutres, les commissaires-priseurs et les organismes spécialisés dans les cotations-d’Artistes. Une cote est une indication de valeur pour une oeuvre que l’on vend aux enchères et uniquement aux enchères. Cette mesure a été prise pour garantir la neutralité des prix mais bon… il y en a qui font monter artificiellement les enchères pour êtres mieux côtés donc ce n’est là aussi qu’une-indication-parmi-tant-d’autres. La cotation n’est plus, de nos jours, la seule « reconnaissance » professionnelle qu’un Artiste peut avoir par rapport à la valeur de ses Créations. DROUOT est la référence la plus citée au niveau des cotations, sinon on peut évidemment s’adresser à d’autres organismes comme les groupements de collectionneurs, le syndicat des experts-professionnels, des sociétés de vente… mais c’est là une démarche qui est uniquement rentable à un artiste arrivé au moins au niveau international et ayant les moyens d’investir dans un dossier-de-cotation car entre les frais et l’acheminement des oeuvres à expertiser il faut prévoir environ 1.000 €. Je reviendrai sur le sujet prochainement mais sous un autre angle
    Pour une approche plus rapide il existe des services en ligne, mais il faut songer que ce n’est pas sans frais non plus…  Recourir à un expert agréé, le seul qui délivre un certificat-de-valeur, ne saurait être gratuit… Les dictionnaires de cotes (style Benezit) sont eux aussi payants, et l’annuaire des cotations Drouot coûte une trentaine d’Euros chaque année… Sachant qu’une cotation est relative et que d’autres paramètres sont à prendre en ligne de compte ma foi… à chacun(e) de faire ses choix.
    Attention, la cotation dont je parle n’a rien à voir avec le système de points utilisés parfois pour calculer son prix et qui lui aussi est assez subjectif…
  • Pour estimer correctement une aquarelle, l’Expert doit aussi savoir avec quel médium il est peint, quel papier l’Artiste a utilisé, car bien sûr les différences sont énormes non seulement en prix-de-revient-brut mais en conservabilité-dans-le-temps. C’est aussi pour cela que je ne travaille qu’avec 1 ou 2 marques de papier de qualité et que j’utilise W&N, Schmincke ou Sennelier pour mes tableaux. Je réserve les autres papiers & médiums aux démonstrations, pochades, études etc… Je pars du principe qu’une aquarelle correctement encadrée se garde PLUSIEURS SIECLES et je ne veux offrir à mes clients que la meilleure qualité tant au niveau du papier que du médium – à eux ensuite d’apprécier mon travail.
  • Donc une fois qu’on a son prix-de-la-feuille (tenir compte des marges !!!) et du médium, il faut penser aux éventuels produits utilisés pour créer des effets spéciaux, ils ne sont pas donnés non plus. Beaucoup calculent ensuite le prix de l’encadrement. Je ne le fais pas car je préfère vendre non-encadré, pour que le Client puisse adapter son cadre à l’environnement auquel le tableau est destiné. Mais travaillant avec des encadreurs-pros je connais aussi les prix et je peux donner des indications fiables aux clients qui le souhaiteraient. A cela s’ajoute ensuite le prix de la Création à proprement parler que l’on estime en tenant compte de la technique et de la qualité de travail, du coup de coeur, etc…
  • Il faut ensuite tenir compte de la rareté et de l’originalité du sujet. A titre d’exemple, un monument historique peint avant un effondrement ou autre sinistre sera devenu RARE et une oeuvre le reprenant verra donc forcément son prix suivre une courbe ascensionnelle… De même, l’Artiste qui peint un indigène d’une Tribu rare qui n’est presque pas en contact avec l’humanité aura plus de frais pour trouver son sujet que l’Artiste-de-Rue qui carricature chaque passant pour une somme modique. D’où parfois l’intérêt de « protéger » juridiquement ses oeuvres mais ceci sera un chapitre à part.
  • Ensuite il convient de faire la part des choses par rapport aux fausses-idées que le grand public se fait sur l’Art. Non une huile n’est pas plus difficile à produire qu’une aquarelle… cette dernière étant le médium le plus « Technique » qui soit… et non une huile ne se garde pas plus longtemps… lorsque toutes les précautions d’usage sont prises, une aquarelle devient quasi-immortelle surtout avec les bons matériaux contemporains. Pour chaque vente j’imprime sur le certificat de garantie les conditions de manutention / conservations idéales…
  • Aller avec le ou les tableaux sous le bras dans une salle des ventes, dans un cabinet d’experts-conseil en Oeuvres d’Art, chez un Commissaire-Priseur qui connaît au moins les tendances du moment et les tarifs… Les expert connaissent tous les Artistes-internationaux et savent lesquels sont à la « une » à un moment… pressentent lesquels peuvent « monter » encore… et devinent ceux qui resteront un-Artiste-parmi-d’autres. Ce n’est pas toujours une question de talent, c’est aussi souvent une question de relations, de marketing, et… de moyens. Pour avancer en Art il faut disposer de tout le matériel voulu, pour exposer il faut des moyens financiers et pour aller en international il faut pouvoir voyager…
  • Un Expert pourra donc dénicher sur le Marché de l’Art des tableaux de qualité mais ne convenant pas forcément aux investisseurs.  D’où l’intérêt comme évoqué plus haut de séparer en deux la clientèle : les Connaisseurs-collectionneurs-investisseurs, et les clients ordinaires. La filière n’est pas du tout la même. 

 

Même si quelque-part le marché fait la cote (citation d’un professionnel compétent vu en entretien pour enquête)
le client-moyen peut cependant avoir une idée JUSTE des prix en consultant aux expositions-internationales la liste des prix. Ces ventes-cataloguées sont une référence sûre et les oeuvres valent toujours au moins le prix affiché, parfois plus.

 

Suite à demande et en liaison avec quelques bon galeristes, j’ai calculé le prix d’une aquarelle qui correspond à peu près à mon propre parcours en nombre d’expositions dont galeries et aussi en expérience dans le métier… Voici cette grille… avec chiffres arrondis mais attention, c’est pour donner une idée de la valeur moyenne d’un tableau vendu en Salon ou Galerie… Il va de soi que mes prix sont bien inférieurs… alors contactez-moi avant toute panique… à titre d’exemple, mes petits formats (pour cadeau) se trouvent à partir de 20 ou 30 €… et un format moyen tourne autour des 300 €… (brut donc hors PP ou cadre)

CHRISTIANE ALLENBACH PRIX MOYENS TABLEAU AQUARELLES 2016
Octobre 2015… j’ai fait expertiser quelques-uns de mes tableaux à l’étranger, de manière anonyme (grâce à un tiers que je remercie ici)… Pourquoi ? D’une part pour connaître la valeur de mon travail et d’autre part pour venir confirmer que les prix moyens supra sont calculés correctement. Yep !

CHRISTIANE ALLENBACH | DRACHME PERDUE TISSOT ARCHES 44 x 34_3

Facture informatisée et revenus systématiquement déclarés.  En cas de commande, paiement anticipé de 50 % (solde à l’enlèvement ou juste avant envoi) et clause de réserve de propriété jusqu »à confirmation de règlement par la banque.
Envoi gratuit seulement en France.
SIRET>  751 156 464 00016 | i67026530013 | Ape 90.03 A | MDA A.961108.

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR

—–
je vous invite à surfer plus amplement sur mon site,

à découvrir mes aquarelles,
et pourquoi pas, à commencer votre collection…