Peinture sur toile

© contenu intégral du site sous copyright

 

 

article actualisé fin août 2016____________


°


Actuellement, la mode est à l’aquarelle sur toile.
A chacun de voir s’il veut nager avec ou contre le courant…

Pour ceci on peut soit tendre du coton ou mieux, du lin sur cadre, soit utiliser des cadres tout prêts pour peintures à l’huile et l’enduire d’une ou de plusieurs couches de ghesso. Facultatif : le pré-encollage comme pour l’acrylique…

Le ghesso donne plus ou moins de structures.

Cette technique convient à tous les tableaux de facture non-classique, ou aux semi-abstraits mais présente l’inconvénient d’augmenter le prix du tableau, le matériel de base étant plus onéreux dès qu’on sort du bas de gamme… Savoir choisir son matériel est primordial pour l’Artiste qui fera bien de choisir un système permettant de démonter et de retendre sa toile. Il existe aussi des cartons entoilés pour les débutants.

Les couleurs ne sont pas tout à fait les mêmes, la sensation de l’Artiste non plus lorsque le pinceau touche le support…

Ce travail gagnera à être verni et présenté au public en caisse américaine. L’avantage en exposition c’est de pouvoir alléger le poids du matériel à transporter…

Personnellement je n’ai pas l’intention de me lancer dans cette voie car le vernis à la longue ternit le travail et si les Anciens ont fait de l’excellent boulot sur papier classique… cela doit être possible de continuer dans cette voie.

Une petite exception cependant… ce sont les tableaux destinés à une chambre d’enfant. En effet, en cas de jeux de ballons, si le travail tombe… il vaut mieux qu’il n’y ait pas de vitre et que le tableau ne soit pas lourd…

°

CHRISTIANE ALLENBACH RETOUR ACCUEIL facebook sous ALLENBACH CHRISTIANE WATERCOLOR